Divers

Retrouvez les tops du week-end

Le deuxième globe de cristal de Perrine Laffont, la médaille d’argent de Rénelle Lamote sur le 800 m, celle en bronze de Solène Ndama sur l’épreuve du pentathlon, la première Coupe de France de Saint-Raphaël, retrouvez les tops du week-end.

Comme chaque lundi, retrouvez les tops du week-end. Entre les médaillées aux championnats d’Europe en salle de Glasgow, le deuxième globe de cristal de Perrine Laffont, en passant par la Coupe de France remportée par Saint-Raphaël, les Françaises se sont distinguées pour ce premier week-end de mars.

  • Perrine Laffont, à peine vingt-ans mais déjà grande

À seulement vingt-ans, Perrine Laffont a décroché samedi son deuxième globe de crystal d’affilée de ski de bosses, grâce à sa deuxième place arrachée lors de l’épreuve de Shymbulak (Kazakhstan). « C’est énorme ! J’ai encore du mal à m’en rendre compte. Neuf podiums en neuf épreuves, c’est grand ! »

  • Rénelle Lamote se pare d’argent sur 800 m

Vice-championne d’Europe du 800 m ? Elle l’avait déjà été, par deux fois, en plein air. Mais dimanche, à Glasgow, Rénelle Lamote est devenue cette fois vice-championne du 800 m en salle, avec un temps établi en 2’3’’00. « J’aimerais connaître le goût de l’or. Mais dans ces conditions, je suis super contente », confiait-elle à l’issue de sa course.

  • Solène Ndama, plus qu’une espoir

Cette entorse à la cheville droite, contractée lors de l’échauffement des demi-finales du 60 m haies, est venue gâcher sa journée, privant Solène Ndama d’une finale sur sa discipline phare. Mais ces championnats d’Europe en salle de Glasgow resteront à jamais gravés dans sa mémoire. Vendredi, la jeune bordelaise (20 ans) a décroché la médaille de bronze sur l’épreuve du pentathlon. Le début d’une grande moisson ?

  • Saint-Raphaël, grande première

Elles l’ont fait. Remporter la Coupe de France, pour la première fois de leur histoire. Dimanche, en venant à bout de Nantes (3-1), les Raphaëloises, championnes de France en 2016, ont garni encore un peu plus leur palmarès. « Les filles ont fait un grand match contre une grande équipe. C’est un résultat historique pour le club. Depuis six ans que je suis là, on a fait le maximum. Je suis très heureux d’offrir un nouveau trophée au club », s’est félicité l’entraîneur, Giulio Cesare Bregoli, après la rencontre.

  • Les Bleues brillent sur l’Open de France

Le stade nautique Maurice Thorez a chaviré tout au long du week-end à l’occasion de la neuvième édition de l’Open de France de natation artistique. Avec cinq médailles, dont trois en équipes (en plus de celles des sœurs Tremble en duo technique et d’Eve Planeix en solo libre), les Françaises ont brillé. « C’est mon neuvième Open de France mais celui-ci a une saveur un peu particulière, a confié la capitaine, Marie Annequin. Nous sommes dans une autre dynamique avec la qualification pour les Jeux de Tokyo en 2020 et cette compétition marque vraiment le début de la saison pré-olympique. Cela nous rapproche de notre objectif qui est de décrocher notre billet pour les JO. »

Photo à la Une : (@AFP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer