Divers

Retrouvez les tops du week-end

Estelle Yoka Mossely qui remporte son quatrième combat chez les professionnelles, l’équipe de France de rugby à sept éblouissante à Nice, Anne Fatoumata M’Bairo en argent à Ekaterinbourg, retrouvez les tops du week-end.

Estelle Yoka Mossely passe la quatrième

Pour son quatrième combat chez les professionnelles, Estelle Yoka Mossely a disposé de l’Ukrainienne Olena Medvedenko aux points, au terme de dix rounds explosifs. Au Palais des Sports de Toulouse, la championne olympique des légers a remporté tous les rounds. Fort. Prochains rendez-vous pour la Française, le 14 juin en Normandie, le 5 octobre au casino d’Enghien (Val d’Oise) et le 21 décembre au casino Barrière de Deauville.  

L’argent pour Anne Fatoumata M’Bairo

Même si elle a fini par céder en finale face à la Brésilienne Maria Suelen Altheman au golden score, la Française Anne Fatoumata M’Bairo (+78 kg) s’est offert au Grand Slam d’Ekaterinbourg (Russie) une savoureuse médaille d’argent. De quoi sauver les meubles côté tricolore après les sorties prématurées de Sama Hawa Camara (-78 kg) dès le deuxième tour et d’Audrey Tcheuméo, battue en quart de finale par l’Autrichienne Bernadette Graf.

Une France à sept de gala à Nice

De passage sur la Côte d’Azur, à l’occasion du tournoi amical international Sevens de Nice, l’équipe de France de rugby a remporté six victoires en sept rencontres. De quoi offrir la première place aux Bleues devant le Canada et la Russie. « Cette victoire est très satisfaisante pour toute l’équipe, confiait la capitaine Fanny Horta à l’issue du tournoi. On va continuer à travailler pour préparer au mieux le prochain tournoi au Japon. »  

Bianca Andreescu, nouvelle étoile du tennis mondial ?

Dix-huit ans, à peine, et déjà un titre de prestige en poche. Au terme d’une semaine folle, la jeune canadienne est passée dans une autre galaxie en s’imposant en finale face à l’Allemande Angelique Kerber (6-4, 3-6, 6-4). « Si en début d’année quelqu’un m’avait dit que j’irais aussi loin dans un tournoi de cette envergure, je l’aurais pris pour un dingue, a-t-elle déclaré après sa victoire. Et pourtant. Vainqueur des Petits As en 2014, toujours révélateur du potentiel des jeunes espoirs, Bianca Andreescu est peut-être à l’aube, déjà, d’une carrière pleine de promesses.

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer