FootballFootball : Ligue des Champions

Reynald Pedros : « Wolfsburg ? Un adversaire redoutable »

Avant le choc, ce mercredi soir, entre l’Olympique lyonnais féminin et Wolfsburg, en quart de finale aller de la Ligue des champions, l’entraîneur de l’OL, Reynald Pedros et l’attaquante internationale Eugénie Le Sommer se sont montrés plutôt sûrs de leurs forces en conférence de presse. Même s’ils se méfient quand même beaucoup de leur rival allemand.

De notre correspondant à Lyon

Eugénie, Reynald, vous vous apprêtez à retrouver le Groupama Stadium…

Eugénie Le Sommer : « Oui ! Et forcément, c’est un moment que l’on attend. On aime jouer dans ce stade. Il y a un contexte particulier quand on joue ici. On peut ressentir l’atmosphère de la Champions League, ce n’est pas comme les autres matchs, et cela nous met dans le rythme. »

Reynald Pedros : « Avant de commencer, j’ai une pensée pour Izzy (Christiansen) qui n’est pas avec nous et qui se soigne en Angleterre. On pense fort à elle. Effectivement, c’est toujours particulier quand on joue au Groupama Stadium. On n’est pas habitué à jouer dans cette enceinte. C’est un super stade, avec des supporters qui nous soutiennent et nous poussent. Bien sûr qu’après, il faut rendre l’appareil, mais pour nous c’est super important et intéressant de jouer dans ce stade. On sait que demain, on aura une belle pelouse, de qualité. Il faut en profiter. On sait que les dimensions sont un peu plus grandes, il y a plus d’espaces, c’est bien pour le jeu. »

C’est la cinquième fois que l’OL rencontre Wolfsburg. Est-ce que cela change quelque chose, surtout dès les quarts de finale ?

Eugénie Le Sommer : « On a un petit ascendant car on les a battus la saison passée mais on sait qu’elles vont être revanchardes. Ça peut leur donner un coup de boost. Même si c’est mieux d’avoir cet ascendant. On est les deux meilleures équipes d’Europe en terme de palmarès. »

Reynald Pedros : « C’est vrai qu’on a gagné l’an dernier, mais là c’est différent, c’est sur un match aller-retour. On sait que c’est un adversaire redoutable. Notre objectif est de continuer notre route. On ne prend pas ça en se disant que c’est trop tôt. L’an dernier, c’était déjà compliqué contre Barcelone en quarts, ça le sera tout autant mercredi. On a beaucoup observé cette équipe de Wolfsburg, même si on la connaît bien. On ne sous-estimera jamais notre adversaire. On les a battus en finale l’année dernière mais on sait qu’en face, on a une très, très bonne équipe. »

Qu’est-ce que cela change pour vous de jouer le match aller à domicile ?

Reynald Pedros : « Jouer à domicile à l’aller n’a pas d’incidence. On va jouer les deux matchs pour les gagner. Je ne me pose pas trop de questions là-dessus. On est armé pour aller gagner les deux matchs. Moi, ce que je vois, c’est que l’effectif est au complet à par l’absence Izzy (Christiansen). On a fait une belle performance à Bordeaux. C’était bien pour bien préparer Wolfsburg. On est bien physiquement. Si on met tous les ingrédients, il n’y pas de raison que l’on ne se qualifie pas. »

Photo à la Une : (@OL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer