Divers

Retrouvez les tops du week-end

Hélène Ngom qui remporte sa première épreuve en Coupe du monde d’épée, Caroline Garcia en huitièmes de finale à Miami, Tessa Worley reçue sept sur sept, Vahine Fierro troisième sur les vagues de Manly Beach, Perrine Laffont toujours au top, retrouvez les tops du week-end.

Les Françaises ont brillé ce week-end. D’Hélène Ngom à Vahine Fierro, en passant par Caroline Garcia, Perrine Laffont et Tessa Worley, retrouvez les tops du week-end.

Hélène Ngom ouvre son compteur en Coupe du monde

Une première. En remportant l’épreuve de Coupe du monde de Chengdu (Chine), Hélène Ngom a décroché sa toute première victoire en Coupe du monde d’épée. La Française a battu l’Italienne Rossella Fiamingo en finale (15-12), pourtant vice-championne olympique et ancienne double championne du monde (2014, 2015). « Je suis ravie et épuisée, confiait-elle à l’issue de sa finale. Cette victoire est la lumière au bout du tunnel. Le groupe a été génial, les filles m’ont vraiment porté toute la journée ! » Une médaille d’or prometteuse pour la jeune escrimeuse de vingt-cinq ans, qui n’a désormais qu’un objectif en tête : l’or aux Jeux Olympiques de Tokyo l’année prochaine.

Vahine Fierro reine de Manly Beach

Une semaine après la troisième place de Cannelle Bulard à Newcastle, déjà en Women’s Qualifying Series 6000, c’est cette fois Vahine Fierro qui s’est hissée jusqu’en demi-finale de la Sydney Women’s Pro. À Manly Beach, la Tahitienne a raté la finale de peu, mais a une nouvelle fois prouvé qu’il faudrait compter sur les Françaises cette année en terminant troisième. Au classement WQS, Fierro pointe désormais à la treizième place mondiale. La Réunionnaise Cannelle Bulard rétrograde elle au quatrième rang.

Vahine Fierro s’est hissée jusqu’en demi-finale de la Sydney Women’s Pro à Manly Beach en Australie (@WSL)

Caroline Garcia entrevoit à nouveau la lumière

Opposée ce lundi à Petra Kvitova pour une place en quart de finale, la n°1 française (21e au classement WTA) impressionne, pour l’instant, sur le prestigieux tournoi floridien de Miami. Après deux victoires convaincantes face à Victoria Azarenka, ancienne n°1 mondiale, et sur Julia Georges, la native de Saint-Germain-en-Laye semble avoir repris des couleurs, malgré des problèmes au dos récurrents depuis près de trois ans. Face à Petra Kvitova, numéro deux mondiale, Caroline Garcia n’a rien à perdre.

Tessa Worley reçue sept sur sept en géant

Et de sept pour Tessa Worley. Décidément à l’étroit au sein des frontières hexagonales, la lauréate du globe de cristal du géant (2017), a décroché samedi à Auron (Alpes-Maritimes) son troisième titre de championne de France de la discipline, son septième depuis le début de sa carrière. La native d’Annemasse a devancé Clara Direz et Coralie Frasse-Sombet. Dimanche, Tessa Worley a également pris la troisième place du super-G derrière Jennifer Piot et Romane Miradoli.

Perrine Laffont encore et toujours

Perrine Laffont ne lâche décidément rien. Après une saison éprouvante et couronnée de succès, la championne olympique a une nouvelle fois fait parler d’elle. À l’échelle nationale cette fois, lors des championnats de France qui se sont déroulés à Tignes ce week-end. Intouchable samedi sur les épreuves single, la double vainqueur du globe s’est aussi imposée dimanche en parallèles. À seulement vingt-ans, Perrine Laffont est déjà une star.

Perrine Laffont n’en finit plus de collectionner les médailles.
(@LaffontPerrine)

Photo à la Une : (@Fédération Française d’Escrime)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer