BasketBasket : LFB

LFB : Une lutte à tous les étages

L’avant-dernière journée de la saison régulière de LFB pourrait être riche en enseignements. Lyon assurera-t-il la première place ? Le promu Landerneau décrochera-t-il un billet en playoffs ? Le finaliste de la saison dernière, Tarbes, évitera-t-il les playdowns ? Réponse ce dimanche, à l’issue de la 21ème journée.

Le dénouement est proche. À deux journées de la fin de la phase régulière de Ligue Féminine, plusieurs équipes ont encore une carte à jouer à tous les étages. En tête du classement, le Lyon-ASVEL Féminin à l’occasion d’assurer sa première place en cas de succès sur Nantes Rezé. Une première place qui devrait échapper cette année au Tango Bourges et à Lattes-Montpellier, qui se disputeront la deuxième place sur le podium, lors de la dernière journée, à l’occasion d’une confrontation directe qui s’annonce alléchante.

Retrouvez le classement de la LFB avant la 21ème journée

Mais avant ce choc de fin de saison, les Tango se déplaceront à Villeneuve d’Ascq, qui reste sur trois défaites consécutives, tandis que le BLMA, tout juste qualifié pour la finale de l’Eurocoupe, se rendra à Tarbes. Derrière, Charleville-Mézières, La Roche Vendée et Basket Landes devraient tranquillement terminer leur saison régulière, tandis que les autres équipes de la Ligue batailleront jusqu’à la fin pour s’éviter les playdowns. De son côté, Landerneau pourrait s’assurer les playoffs et donc le maintien en cas de victoire, dans sa salle, face à La Roche Vendée. Une belle performance, pour un promu.

Le programme de la 21ème journée de LFB :

Tarbes – Lattes Montpellier (15h30)
Villeneuve d’Ascq – Bourges (15h30)
Basket Landes – Saint-Amand (15h30)
Lyon – Nantes Rezé (15h30)
Mondeville – Charleville-Mézières (15h30)
Landerneau – Roche Vendée (15h30)


Photo à la Une : (@Bellenger-Lecocq/IS/FFBB)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer