BasketBasket : Eurocoupe

Eurocoupe : Le BLMA peut rêver de titre après son succès à Orenbourg

Lattes-Montpellier a pris une sérieuse option sur le titre. Les Gazelles sont allées s’imposer à Orenbourg (71-75) lors du match aller de la finale de l’Eurocoupe, ce mercredi. Elles devront confirmer au match retour, au Palais des Sports de Lattes.

« Une vraie performance. » Héléna Ciak, intérieure du BLMA, sait que son équipe vient de réaliser un gros coup, mercredi après-midi, sur le parquet du Nadezhda Orenbourg. Lors du match aller de la finale de l’Eurocoupe (la petite soeur de l’Euroligue), les Gazelles ont sorti les cornes pour s’imposer 75 à 71. Face à une équipe reversée de l’Euroligue, les Montpelliéraines n’ont jamais été menées. « On a plutôt bien maîtrisé le match,a affirmé Héléna Ciak. On ne s’est pas laissées abattre quand Orenbourg est revenu à égalité. On a toujours mis le panier qui les empêchait de créer une dynamique. » Elles ont tout de même du s’en remettre à leur star australienne, Samantha Whitcomb, qui a rentré le shoot de la gagne dans les dernières secondes. 

Héléna Ciak lors de la finale de l’Eurocoupe ©Eurocup Women

« Ce dernier panier de Sami résume et symbolise la rencontre a avoué Héléna Ciak au journal L’Équipe. Elle n’avait pas été en réussite jusqu’alors, mais je lui avais dit, alors qu’elle venait de rentrer : si tu as un espace, prends le shoot. Elle l’a pris et a refroidi l’atmosphère. » Mais avant de voir la championne WNBA avec Seattle se lever à trois points pour clôturer les débats, c’est bien l’intérieure tricolore qui a dicté le ton, aussi bien offensivement que défensivement. Ciak a posé des problèmes à Brionna Jones, pivot incontournable d’Orenbourg. « Je cherche toujours à remporter mon duel, à me concentrer d’abord sur la défense. » Et comme on dit souvent, bien défendre permet de mieux attaquer. Preuve en est. La Dunkerquoise a terminé à 18 points, à 9/11 aux shoots, tout en récupérant 12 rebonds.

Le BLMA est à maintenant quarante minutes du titre. Il faudra mettre les mêmes ingrédients au Palais des Sports, face à des Russes qui « vont arriver le couteau entre les dents. » Une défaite de trois points serait suffisante aux filles de Thibaut Petit pour remporter un premier titre européen. « On sait que le plus important arrive maintenant » a souligné Héléna Ciak, qui n’a rien d’autre en tête que cette « envie de gagner. De gagner avec ces filles. »


Photo à la Une : (@BLMA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer