FootballFootball : Equipe de France

Delphine Cascarino : Et si c’était elle, la nouvelle étoile des Bleues ?

Étincelante face au Danemark (4-0), lundi soir à Strasbourg, la jeune et prometteuse attaquante de l’Olympique Lyonnais Féminin (22 ans) a grandement participé au festival offensif des Bleues en inscrivant un magnifique doublé. Son premier avec l’équipe de France.

« Je voulais prouver que je pouvais aussi marquer et pas faire seulement des passes décisives. » Des paroles aux actes, il n’y a parfois qu’un pas. Et c’est ce qu’a prouvé Delphine Cascarino. Dans une rencontre jusque-là marquée par le défi physique imposé par de rugueuses danoises, ses deux éclairs de génie sont venus éblouir la partie, sous les regards émerveillés des 15 874 spectateurs amassés dans les gradins de la Mainau. Déchaînée, la native de Saint-Priest a d’abord mystifié l’ancienne Montpelliéraine Katrine Veje, pour aller inscrire son deuxième but en sélection d’une frappe sèche à ras-de-terre (1-0, 30′), avant de récidiver, en seconde période, d’une frappe surpuissante aux vingt-mètres qui est venue crucifier la pauvre Katrine Abdel (2-0, 48′).

Eugénie Le Sommer : « Elle a quelque chose en plus »

« C’est une joueuse de percussion, elle a quelque chose en plus », savourait sa coéquipière à Lyon, Eugénie Le Sommer, à l’issue de la rencontre, alors qu’Amandine Henry, son autre partenaire en club, n’a pas manqué de saluer la qualité de sa frappe de balle. « Elle a pris confiance dans ce domaine. » Une performance XXL, qu’a tenu à souligner la sélectionneuse, Corinne Diacre. « Elle confirme. C’est super. Ça me donne une arme supplémentaire.»

Avec désormais trois réalisations en onze sélections, la pépite formée à l’OL pourrait avoir son mot à dire en équipe de France, dans les semaines à venir et à l’approche de la Coupe du monde. Si dans l’esprit de la sélectionneuse, la Parisienne Kadidiatou Diani, meilleure passeuse du championnat (12 passes décisives), semble incontournable à droite, la prestation de Cascarino a peut-être rebattu les cartes. À moins que Corinne Diacre ne trouve une solution pour faire cohabiter les deux joueuses ensemble, autour des indéboulonnables Gaëtane Thiney et Eugénie Le Sommer. Une chose est sûre, pour aller au bout de ses rêves et décrocher le titre de champion du monde, l’équipe de France aura grandement besoin des dribbles tranchants et des frappes surpuissantes de sa nouvelle étoile, Delphine Cascarino.


Photo à la Une : (@FFF)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer