FootballFootball : Division 1

D1F : Le patron, c’est bien Lyon

Étincelantes face à des Parisiennes méconnaissables, les Lyonnaises ont fait un immense pas vers le titre de champion de France en s’imposant largement (5-0) ce samedi soir au Groupama Stadium.

Elles ne sont décidément pas prêtes de laisser leur place, sur le toit de la D1 Féminine. Samedi soir, dans une ambiance incandescente, devant près de 26 000 spectateurs amassés dans les gradins du Groupama Stadium, les Lyonnaises ont à nouveau rappelé que rien ni personne ne pouvait venir stopper leur domination, cette hégémonie, qui court depuis maintenant douze ans et qui devrait se prolonger d’une année supplémentaire, tant l’Olympique Lyonnais est proche de remporter son treizième titre de champion d’affilée, à deux journées de la fin du championnat.

Étincelantes d’entrée, les Fenottes ont rapidement ouvert le score grâce à une réalisation de l’inévitable Ada Hegerberg, qui d’une tête sublime a permis de mettre ses coéquipières sur les bons rails (1-0, 8′). Une domination outrageuse, que la gardienne du Paris Saint-Germain, Katarzyna Kiedrzynek, a longtemps repoussé, par ses nombreuses parades, avant de craquer, sur une réalisation signée Eugénie Le Sommer juste avant la mi-temps (2-0, 40′). Coupable d’une main dans la surface, Eve Périsset a offert dans le temps additionnel de la première période un pénalty à Wendie Renard, qui n’a pas manqué de le transformer d’un coup du pied parfait (45’+2, 3-0). Au retour des vestiaires, les Parisiennes n’ont jamais été en mesure de redresser la barre, encaissant un but à l’heure de jeu, signé Dzsenifer Marozsan (4-0, 60′), avant que Shanice Van de Sanden n’offre à l’OL un ultime but dans le temps additionnel (5-0, 90’+2).

« On voulait faire gros match à la maison, pour se rattraper de la contre performance contre Fleury juste avant la trêve, se félicitait la capitaine de l’OL, Wendie Renard, à l’issue de la rencontre. On a entendu beaucoup de choses sur nous avant le match. On voulait répondre sur le terrain et c’est ce que l’on a réussi à faire, de fort belle manière. »

Grâce à ce succès, l’Olympique Lyonnais prend trois points d’avance sur le Paris Saint-Germain au classement et s’envole vers son treizième titre consécutif.


25 907

Comme le nombre de spectateurs présents au Groupama Stadium pour assister à ce choc de la vingtième journée de Division 1 Féminine. Il s’agit du nouveau record pour un match de football féminin en France.


Photo à la Une : (@OLféminin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer