HandballHandball : Division 1

Playdowns : Qui a le plus de chances de s’en sortir ?

Ce samedi débute le mini-championnat des Playdowns qui verra s’affronter les quatre dernières équipes de la saison 2018-2019 de Ligue Féminine de Handball. Six journées, quatre équipes, mais seulement trois tickets à se répartir. Paris 92, Dijon, Bourg de Péage et Saint-Amand. Qui s’en sortira ?

#1 Paris 92, une petite marge de manœuvre

Avant le début des Playdowns, les Parisiennes sont les mieux placées pour s’en sortir, elles qui débutent avec quatre points. Mais les dernières semaines compliquées des filles d’Arnaud Gandais les obligeront à se ressaisir dès le premier match, pour lancer une dynamique positive et reprendre confiance. Leur dernier rempart, la Tchèque Lucie Satrapova, qui a terminé deuxième meilleure gardienne de la saison, devra continuer à sortir le grand jeu pour aider au mieux le club francilien. Premier élément de réponse dimanche, avec la réception de Bourg-de-Péage.

#2 Dijon, Barbara Moretto dépendance ?

Avant dernier de la phase régulière, les Dijonnaises entameront ce mini-championnat avec un point. Tout au long de la saison, les Bourguignonnes ont pu s’appuyer sur une Barbara Moretto en pleine forme, qui a terminé quatrième meilleure buteuse. Avec une moyenne de 5.4 buts par match, les prestations de la numéro 13 du club bourguignon seront déterminantes dans ces matchs couperet. Membres de la Division 1 depuis 2014, nul doute que Christophe Maréchal et ses filles seront déterminés à se maintenir une année de plus dans l’élite.

# Bourg de Péage, un maintien tout tracé ?

Pour leur deuxième saison en première division, les Péagoises disputeront une nouvelle fois les Playdowns. Les coéquipières de Noémie Barthélémy connaissent ce genre de rendez-vous, et l’expérience acquise l’an passé en se maintenant au terme de ce mini-championnat leur sera sûrement bénéfique. Les filles de Camille Conte se déplaceront dans la capitale pour leur premier match, avec l’envie de faire un résultat pour lancer au mieux l’opération maintien.

#4 Saint-Amand, le petit poucet ne lâchera rien

Les Amandinoises, lanterne rouge du championnat, devront réaliser un parcours quasi parfait pour se maintenir dans l’élite. Les filles de Florence Sauval débuteront les Playdowns avec la réception de Dijon, équipe contre laquelle elles avaient remporté leur premier succès de la saison lors de la phase régulière. Les coéquipières de Marion Malina, qui vient de prolonger avec son club, donneront tout pour disputer une deuxième saison consécutive au sein de l’élite du Handball Féminin.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer