FootballFootball : D1 Arkema

D1F : Bordeaux sur le fil face au LOSC

Le FCGB Féminine s’est imposé deux buts à un, ce dimanche, grâce à une réalisation de Claire Lavogez dans les derniers instants de la rencontre. Une défaite cruelle pour le LOSC qui joue sa survie en D1 Féminine.

Claire Lavogez a délivré les siennes. Et Bordeaux a réalisé une très bonne opération dans un match qui semblait piège. Dans le temps additionnel (90+3), la milieu offensive bordelaise, parfaitement servie par Viviane Asseyi, a permis aux Bordelaises de prendre l’avantage pour la première fois, face à des Lilloises qui avaient besoin de points dans la lutte pour le maintien.

Asseyi donne l’avantage à Bordeaux face à Lille © FCGB

Pourtant, le LOSC Féminin avait pris le meilleur départ. Sur une tentative de centre, Carla Polito trouvait finalement le chemin du but. Le LOSC a mené après vingt-trois minutes de jeu, mais l’internationale française, Viviane Asseyi, était en grande forme ce dimanche. Elle est parvenue à égaliser à la 40ème au terme d’un cafouillage dans la surface et a parfaitement réussi à servir sur un plateau d’argent sa coéquipière, Claire Lavogez, qui a fini par délivrer les siennes. Un but, une passe décisive. Contrat rempli pour l’attaquante bordelaise.


Le classement de la D1 Féminine à l’issue de la 20ème journée


Depuis l’arrivée de son duo d’entraineur, Saidi-Douchez, le LOSC n’avait pas encore connu la défaite. Le club nordiste avait l’occasion de revenir sur le premier non-relégable, Metz, mais les trois dernières minutes ont été fatales. Ce revers ne condamne pas les Lilloises à la relégation. Mais il faudra réagir, face à l’ASJ Soyaux, dans dix jours.


Photo à la Une : (@FCGB/Claire Lavogez délivre le FCGB)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer