TennisTennis : Fed Cup

Fed Cup : L’ambiance monte d’un cran à 48 heures du choc entre la France et la Roumanie

À 48 heures de la demi-finale de Fed Cup entre la France et la Roumanie sur la terre battue de Rouen, la température monte petit à petit. Dans les coulisses, le match a déjà commencé. Ambiance.

Quinze ans que la France attend un titre en Fed Cup. Amélie Mauresmo, Mary Pierce et consorts, qui s’étaient imposées en 2003 face aux États-Unis, attendent toujours qu’on leur succède. Après leur finale perdue en 2016 face à la grande République Tchèque, Garcia, Cornet, Mladenovic et Parmentier auront l’occasion, ce samedi, de se rapprocher du titre suprême.

Difficile de dégager un favori avant cet affrontement. Les Bleues, emmenées par Caroline Garcia auront à coeur de décrocher leur ticket pour la grande finale. Le public français devra également répondre présent, et le capitaine Julien Benneteau n’a pas manqué de rappeler son importance dans ce genre de rencontres. Se transcender, s’emparer de la foule et faire craquer leurs adversaires, les Bleues l’ont déjà réalisé par le passé.

La Roumanie compte dans ses rangs la numéro deux mondiale Simona Halep, mais il y a derrière elle des joueuses de qualité, bourrées de talent et qui seront déterminées à contrecarrer les plans tricolores, pour se qualifier pour la première finale de leur histoire. Les Roumaines ne seront pas seules, puisque plus de mille Roumains se déplaceront à Rouen pour ce grand-rendez vous.

Julien Benneteau a prôné l’union sacrée. Ses joueuses semblent lui avoir donné des premiers signes positifs à l’occasion du rassemblement et des premiers entraînements. Plus que quelques heures, et les Françaises entreront dans l’antre de la Kinder Arena de Rouen, pour peut-être écrire un nouveau glorieux chapitre dans l’histoire du tennis français féminin.


Photo à la Une : (FFT)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer