HandballHandball : Division 1

LFH (playoffs) : Fleury, prêt à créer l’exploit à Nice

Mercredi, le Fleury Loiret Handball se rend sur la Côte d’Azur pour les quarts retour des playoffs de LFH. Après un match nul à l’aller, les espoirs de dernier carré sont permis pour les joueuses de Christophe Cassan.

Quatre ans après son titre national, et trois après sa dernière finale de LFH, le Fleury Loiret Handball rêve désormais de qualification européenne. Il faudra aller s’imposer à Nice, mercredi soir, lors des quarts de finale retour des playoffs, avec l’ambition de rester sur la lignée du match aller. « Si on réalise le même type de match en étant plus discipliné et en ayant plus de réussite, je pense que ça peut etre profitable pour nous,a expliqué Christophe Cassan, entraineur des Panthères, alors que son équipe a arraché le match nul (25-25) à domicile.  On est un petit peu frustré car nous n’avons pas forcément concrétisé les occasions que l’on a pu avoir. On n’arrive pas à faire basculer la rencontre lorsque notre adversaire a des moments de rupture. »

« Gagner à Nice, ce n’est pas donné à tout le monde » a souligné le coach fleuryssois. Pourtant, comme le Metz Handball, Fleury l’a fait cette saison, lors de la phase retour de la saison régulière (14-22). « Aux vues de l’investissement des joueuses de Nice dans ce match-là, je n’en tire aucun enseignement. Nice a lâché le match. » En quart des playoffs, les Aiglonnes devraient en effet sortir les griffes. Contrairement à son succès dans les Alpes-Maritimes en février dernier, Christophe Cassan s’attend à « un match physique et âpre ». Pour lui, « Nice reste le favori dans ces quarts de finale. »

Alexandra Lacrabère avec le FLHB.
@LFH

Auteure de 10 buts lors du match aller alors qu’elle tourne à 6,5 buts de moyenne en saison, Alexandra Lacrabère s’est montrée décisive lors du match aller, face à son ancienne équipe. Elle a inscrit le dernier but de la rencontre qui a permis à Fleury d’arracher le nul. L’arrière droite « aime ce genre de match » d’après sa coéquipière Hadja Cissé. « Elle a l’habitude de jouer des gros matchs, comme en championnat d’Europe et du monde avec l’équipe de France. On compte sur elle et on va s’appuyer sur ses qualités. C’est un leader dans notre équipe. De toute manière, même si on ne l’alimente pas de ballon, elle prendra ses responsabilités. »


Photo à la Une : (@LFH)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer