TennisTennis : WTA

L’Open de Cagnes-sur-Mer dévoile sa liste

Quelques anciennes pensionnaires du top 10 et la Française Fiona Ferro seront présentes cette année à l’Open de Cagnes-sur-Mer (6-12 mai), à l’occasion d’une vingt-deuxième édition qui s’annonce une nouvelle fois alléchante.

Qui succèdera cette année à la Suédoise Rebecca Peterson, vainqueur ici-même l’an passé ? À moins de deux semaines du début de la vingt-deuxième édition de l’Open de Cagnes-sur-Mer, la liste des joueuses a été dévoilée. Et dans le sillage de la Russe Vitalia Diatchenko (n°73 WTA), tête de série numéro un cette année, quelques grands noms du circuit WTA prendront part à cette édition 2019 de l’Open.

Avec Timea Bacsinszky, Sara Errani et Fiona Ferro

À commencer par la Suissesse Timea Bacsinszky (n°111 WTA), lauréate du tournoi en 2007 et qui pointait encore au neuvième rang mondial en 2016. Médaillée d’argent en double aux côtés de Martina Hingis lors des derniers Jeux Olympiques de Rio, en 2016, la native de Lausanne sera l’une des grandes favorites cette année, elle qui a déjà connu une demi-finale à Roland-Garros.

L’Italienne Sara Errani, finaliste de Roland-Garros en 2012 sera présente à l’Open de Cagnes-sur-Mer cette année.

Autre ancienne gloire, l’Italienne Sara Errani (n°207 WTA) sera aussi présente sur l’ocre azuréene. L’ancienne numéro six mondiale a été finaliste de Roland-Garros (2012) et demi-finaliste à l’US Open (2012). En double, la transalpine a même remporté quatre titres du Grand Chelem.

Quatorzième à la WTA en 2011, la Chinoise Shuai Peng (n°120 WTA) sera aussi du rendez-vous. Tout comme la Belge Yanina Wickmayer (n°127 WTA), ancienne douzième mondiale.

Côté français, la pensionnaire du Nice LTC, Fiona Ferro (n°92 WTA) fera office de grande favorite à la victoire. Tête de série numéro deux, Ferro voudra surfer sur les récentes performances de l’équipe de France de Fed Cup pour s’offrir une belle semaine sur la Côte d’Azur, en attendant peut-être une wild-card à Roland-Garros.


Photo à la Une : (@WTA)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité