FootballFootball : Ligue des Champions

LdC : Le Barça d’Hamraoui entre dans l’histoire

Le FC Barcelone s’est qualifié pour la finale de la Women’s Champions League en venant à bout du Bayern Munich (1-0) ce dimanche après-midi. À l’aller, les Catalanes l’avaient déjà emporté (1-0) en Bavière. Le 18 mai prochain, le Barça vivra sa toute première finale européenne, sans Kheira Hamraoui, suspendue.

Dans les rues de Barcelone cette semaine, il y avait cette affiche, placardisée un peu partout sur les murs de la ville. Un immense encart, baigné de soleil, avec inscrit ces deux courtes phrases, en catalan dans le texte : « No Juguis per les finals. Juga per fer història. » Cette année, depuis le début de sa campagne européenne, le FC Barcelone féminin ne cesse d’écrire l’histoire, son histoire, qui se prolongera cette saison jusqu’en finale de la Ligue des champions, une première pour le Barça, une première pour un club espagnol. Ces quatre dernières saisons, Français et Allemands, par l’intermédiaire de l’Olympique Lyonnais, du Paris Saint-Germain, du FFC Francfort et du VFL Wolfsburg, ont trusté les finales de la plus prestigieuse des compétitions européennes, ne laissant rien aux autres, et encore moins aux entités espagnoles, qui n’ont à ce jour jamais goûté à l’ivresse d’une finale. Mais cette année, les planètes se sont enfin alignées. Exit L’Allemagne. Place à l’Espagne.

L’expulsion d’Hamraoui, seule ombre au tableau

Le 18 mai prochain, dans le compact mais bouillant stade de Ferencváros, à Budapest, le FC Barcelone disputera la première finale européenne de son histoire, dans le sillage de l’internationale française Kheira Hamraoui, véritable pierre angulaire du dispositif catalan depuis son arrivée cette saison sur les bords de la méditerranée. Encore précieuse ce dimanche après-midi contre le Bayern Munich jusqu’à son expulsion pour un deuxième avertissement à la 70ème minute, l’immense milieu de terrain à la célèbre crinière dorée s’est une nouvelle fois montrée étincelante dans l’entrejeu catalan, faisant parler son abattage dans le milieu en losange du Barça. Malheureusement, si l’Olympique Lyonnais Féminin venait à se qualifier cet après-midi contre Chelsea, Hamraoui ne retrouverait pas ses anciennes coéquipières, elle qui manquera cette grande finale pour cause de suspension. Seule ombre au tableau dans la campagne européenne du FC Barcelone, qui pour l’instant, n’a connu aucun accroc.  


Photo à la Une : (@FCBfemeni)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer