FootballFootball : Division 1

EdF : Emelyne Laurent, la belle surprise

Préférée à la Parisienne Marie-Antoinette Katoto, la Martiniquaise Emelyne Laurent est la principale surprise de la liste des 23 Bleues qui disputeront la Coupe du Monde 2019. La jeune joueuse de 20 ans aura une carte à jouer dans la compétition, après une saison semée d’embûches.

« Agréablement surprise », ce sont les premiers mots d’Emelyne Laurent après sa sélection dans la liste de Corinne Diacre. La jeune native de Fort-de-France espérait en faire partie mais avait toujours quelques doutes après sa saison en dents de scie. Il faut dire que la Française n’a pas été épargnée cette année, notamment suite à sa blessure en début de saison avec l’Olympique Lyonnais. Prêtée à Guingamp cet hiver, il lui fallait retrouver du temps de jeu pour revenir à son meilleur niveau. La joueuse formée à Montpellier a su rapidement s’intégrer au groupe guingampais pour enchaîner de bonnes performances, mais aussi pour retrouver du plaisir sur le terrain.

Ses efforts ont vite été récompensés avec sa sélection lors du dernier rassemblement des Bleues pour les matchs face au Danemark et au Japon. Elle a même eu la possibilité de jouer quelques minutes en rentrant en jeu à la 67ème minute face aux Danoises. Ces performances ont vraisemblablement suffit à Corinne Diacre pour la convaincre de la sélectionner.

Quatre clubs à seulement 20 ans

Une des cadettes de l’Equipe de France, Emelyne Laurent est encore très jeune mais a déjà connu de nombreux clubs en D1 féminine. Arrivée à 14 ans au centre de formation de Montpellier après avoir quitté la Martinique et sa famille, celle qu’on surnomme « Crevette » s’est révélée au plus haut niveau lors de son passage à Bordeaux entre janvier et juin 2017. L’Olympique Lyonnais n’a pas tardé à mettre le grappin dessus, pour la transférer définitivement durant le mercato suivant. Malgré le temps de jeu offert par Reynald Pedros, sa blessure cet automne l’a faite reculer dans la hiérarchie des buteuses lyonnaises. Le prêt à Guingamp a été un franc succès pour l’attaquante martiniquaise, qui a su revenir à son meilleur niveau au meilleur des moments.

Après de très belles performances durant la Coupe du Monde U20 l’été dernier, Emelyne Laurent a désormais la possibilité de s’imposer chez les A. Et pourquoi pas d’aller chercher, à seulement à 20 ans, un premier titre mondial.


Photo à la Une (@FFF)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer