FootballFootball : Division 1

D1 féminine : Les enjeux de la dernière journée

Le championnat touche à sa fin et même si l’Olympique Lyonnais est déjà sacré, quelques enjeux collectifs et personnels sont encore à décerner lors cette 22ème et dernière journée de D1 Féminine. Du maintien au classement des buteuses, de nombreuses équipes auront un rôle à jouer ce week-end.

Lutte pour le maintien entre Metz et Lille

Les Messines ont longtemps cru leur maintien assuré en menant au score à partir de la 54ème minute face à Rodez pour le compte de la 21ème journée de D1 Féminine. Mais c’était sans compter sur Jessica Lernon, qui a sauvé les Lilloises à la dernière minute du temps réglementaire. Ces résultats permettent au LOSC de rester à un point seulement du FC Metz et d’être toujours en vie pour le maintien, qui sera au centre de la dernière journée.

Les joueuses de Manuel Peixoto auront fort à faire pour valider leur maintien avec un déplacement à Lyon. Une victoire assurerait leur dixième place tandis qu’un match nul ou une défaite mettrait leur destin entre les mains de Lille et Montpellier. Les Lilloises doivent elles obligatoirement remporter leur match sur la pelouse des Montpelliéraines et espérer une contre-performance des Messines.

Un choc pour la quatrième place

Le match entre Bordeaux et le Paris FC sera décisif pour la quatrième place du championnat. Les deux équipes, qui ont déjà dit adieu au podium lors de la 21ème journée, ne sont qu’à deux points d’écart au classement, et une victoire des Parisiennes inverserait l’ordre actuel. Lors de la précédente journée, les Bordelaises se sont inclinées lourdement 6-2 face au PSG alors que leurs adversaires de ce samedi ont elles perdu d’une petite longueur (0-1) à Charléty face à Montpellier. Les deux clubs auront à coeur de terminer la saison sur une bonne note.

Katoto bien partie pour finir meilleure buteuse

Son quadruplé face aux Bordelaises la semaine dernière l’a propulsé en tête du classement des buteuses avec vingt-deux buts marqués. La Française Marie-Antoinette Katoto a doublé la Ballon d’Or 2019, Ada Hegerberg, qui elle, n’a pas trouvé le chemin des filets face à Dijon. Avec un total de 19 buts, la Norvégienne devra marquer un triplé lors du dernier match si elle veut rejoindre la Parisienne sur la première marche du podium.

Un duel aura aussi lieu pour la troisième place entre la Lyonnaise Eugénie Le Sommer et la Parisienne Kadidiatou Diani, toutes les deux à 13 buts inscrits.

Un duel OL-PSG même chez les passeuses

Aucune des deux n’a réalisé de passes décisives lors de l’avant-dernière journée mais elles se disputent la première place au classement des passeuses. Kadidiatou Diani (PSG) et Ada Hegerberg (OL) sont respectivement à douze et onze passes décisives offertes cette saison. La dernière journée du championnat décidera ou non d’un changement dans ce classement, sachant qu’une autre Lyonnaise se classe actuellement troisième avec neuf passes : la Française Amel Majri.


Photo à la Une : (@D1F)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer