FootballFootball : Coupe de France

Coupe de France : Choc des extrêmes en finale

Une rencontre peu équilibrée sur le papier aura lieu ce mercredi à 19h en finale de la Coupe de France féminine entre le champion de D1F, Lyon, et l’avant dernier du championnat, Lille.

Le LOSC a une ultime chance de sauver sa saison après sa relégation officielle en D2 Féminine le week-end dernier. Une victoire ne ferait pas oublier cette grosse désillusion, mais elles n’auront rien à perdre face à l’ogre Lyonnais, déjà vainqueur à six reprises de la compétition sur les sept dernières éditions. L’entraîneuse des Dogues, Rachel Saidi, l’affirme à Nord Sport Mag : « Nous allons avoir 18 guerrières face à Lyon. » Des joueuses comme Ouleymata Sarr auront à coeur de se montrer, après l’annonce de la liste des 23 pour la Coupe du Monde où ne figure pas leur nom, afin de montrer à Corinne Diacre qu’elle s’est peut être trompée.

Pour l’OL, la saison est déjà réussie avec un titre de champion et une qualification en finale de la Ligue des Champions (le 18 mai prochain face à Barcelone). Les enjeux ne sont pas les mêmes pour les deux équipes, mais l’envie de soulever la coupe sera bien présente des deux côtés.

L’OL favori à la victoire finale

Se hisser en finale de ce genre de compétition est devenue monnaie courante pour les Lyonnaises. En cas de victoire mercredi soir, les Rhodaniennes auront la possibilité de réaliser pour la quatrième fois de leur histoire, le triplé Coupe-Championnat-Ligue des Champions après 2012, 2016 et 2017. Battu en finale 1-0 la saison passée face au PSG sur un but de l’intraitable Marie-Antoinette Katoto, le club rhodanien ne compte pas laisser échapper le précieux trophée une deuxième année de suite.

Les joueuses de Reynald Pedros, privées de l’attaquante Delphine Cascarino, devront se méfier des Lilloises, qui leur avaient tenu tête lors de leur dernière confrontation en championnat. Une rencontre très déséquilibrée sur le papier donc, mais une finale n’est jamais un match comme les autres, surtout dans ce contexte si particulier de la Coupe de France.


Photo à la Une (@LOSC Feminines)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer