FootballFootball : Ligue des Champions

Le coup de gueule de Jean-Michel Aulas envers la LFP

Mécontent de voir la 37ème journée de Ligue 1 se dérouler le 18 mai prochain, jour de la finale de la Ligue des Champions Féminine entre l’OL et Barcelone, Jean-Michel Aulas regrette que cette journée de championnat ne soit pas décalé au dimanche, et a taclé la ligue de football professionnel. 

On a l’habitude des frasques de Jean-Michel Aulas. Cette fois-ci, cela semble totalement justifié. Alors que l’Olympique Lyonnais s’apprête à disputer la finale de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, la 37ème journée de Ligue 1 se déroulera le même jour. Le samedi 18 mai, les supporters de l’OL devront choisir entre soutenir les Fenottes à Budapest, ou la section masculine, qui affronte Caen au Groupama Stadium, match décisif pour les places européennes. Après avoir exprimé son mécontentement sur twitter il y a quelques jours, le patron de l’OL en a remis une couche ce vendredi.

« La Ligue a confirmé sa position. Il y a une grande déception de voir que la présidente de la LFP et son directeur général n’aient pas tenu à décaler cette journée au dimanche » a déploré Aulas. « Pour l’OL, qui joue cette finale, nous devons faire un choix en terme de dirigeants et de supporters entre la rencontre face à Caen, qui peut être qualificative pour l’Europe, et le fait d’aller soutenir notre équipe qui dispute la finale de la Ligue des champions féminine. » Une décision qui remet en cause la place du football féminin pour le président lyonnais.

« C’est une anomalie qui montre que le niveau de conscience pour la parité féminine n’est pas aussi élevé qu’on le dit. Il faut toujours mettre en harmonie la pensée et les actes. On peut dire que l’on respecte le football féminin mais, dans ce cas-là, on se devait de décaler la journée de Ligue 1 au dimanche par respect pour les deux équipes qui joueront à Budapest et celui des supporters de l’OL. Je ne sais pas encore où je me rendrai. C’est un dilemme très intense. Je serai au dîner officiel (la veille du match) par respect pour le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, qui sera, lui, présent à Budapest. Nous prendrons la décision au dernier moment. »


Photo à la Une : (@FootMercato)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer