FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Zoom sur… la Norvège

À moins d’un mois du début de la Coupe du Monde Féminine de football qui se déroulera en France à partir du 7 juin prochain, découvrez les vingt-quatre nations qualifiées cette année. Aujourd’hui, zoom sur la Norvège.

Le parcours


Les éliminatoires se sont déroulées sans encombres pour la Norvège, qui a terminé première de son groupe avec sept victoires. Le seul faux pas est venu d’une défaite face au deuxième du classement, les Pays-Bas. Il fallait donc que les Norvégiennes s’imposent face aux Néerlandaises lors du dernier match pour garder la première place, ce qu’elles sont parvenus à faire sur le score de 2-1.

L’histoire


La Norvège a participé aux sept éditions de la Coupe du Monde depuis sa création en 1991. Lors de la première édition, les Scandinaves terminent deuxième derrière les USA. Quatre ans plus tard, elles remportent leur première étoile en battant l’Allemagne (2-0) en finale. Depuis, elles n’ont pas fait mieux qu’une quatrième place en 1999 et 2007. Lors de la dernière édition, qui s’est déroulée au Canada, en 2015, la Norvège s’est inclinée 2-1 face à l’Angleterre en huitièmes de finale.

12


Comme la place occupée par la Norvège au classement FIFA, en mars 2019, après être repassé devant l’Espagne. Elles n’ont plus été sur le podium du classement depuis 2006.

La joueuse phare


Maren Mjelde n’a peut être pas le plus gros palmarès de cette équipe norvégienne, mais elle est l’âme de cette sélection depuis plus de dix ans. Très polyvalente, elle est capable d’évoluer en défense centrale, son poste de prédilection, mais aussi comme latérale, milieu défensive ou encore meneuse de jeu. En club, à Chelsea, elle a notamment remporté deux Championnats d’Angleterre et une Coupe d’Angleterre. Elle a été le bourreau du PSG en quart de finale retour de la Ligue des Champions avec un but à la 91ème minute synonyme d’élimination pour les Parisiennes.

En l’absence de la Ballon d’Or Ada Hegerberg, Maren Mjelde sera la fer de lance de la sélection norvégienne.
@Lise Åserud/NTB Scanpix

Les 23 sélectionnées


Gardiennes : Ingrid Hjelmseth, Cecilie Fiskerstrand, Oda Bogstad

Défenseures : Maria Thorisdottir, Maren Mjelde, Stine Hovland, Cecilie Redisch Kvamme, Ingrid Moe Wold, Frida Leonhardsen Maanum

Milieux : Synne Skinnes Hansen, Kristine Minde, Vilde Boe Risa, Ingrid Syrstad Engen, Therese Sessy Asland, Milie Bosshard Haavi, Guro Reiten, Karina Saevik, Caroline Graham Hansen

Attaquantes : Amalie Vevle Eikeland, Isabell Herlovsen, Lisa-Marie Karlseng Utland, Emilie Nautnes, Elise Thorsnes

Entraîneur : Martin Sjogren


Photo à la Une : (@NTB Scanpix)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer