FootballFootball : Equipe de France

Jérémie Janot n’entrainera pas les gardiennes de l’EDF pour une raison surprenante

Sollicité par Corinne Diacre pour devenir l’entraineur des gardiens de l’équipe de France féminine, Jérémie Janot a décliné l’offre pour une raison surprenante. L’ancien gardien stéphanois s’est dit « trop tactile. »

Connu pour son franc parler, Jérémie Janot s’est de nouveau montré d’une honnêteté bluffante. Reconverti en tant qu’entraineur des gardiens depuis sa retraite sportive, l’ancien rempart stéphanois n’a plus d’emploi depuis son départ de l’AJ Auxerre. Alors, lorsque Corinne Diacre le courtise pour devenir le mentor des gardiennes de l’équipe de France, l’offre est alléchante, mais « Spiderman » a préféré décliné pour une raison surprenante. 

Dans un entretien accordé au Parisien, Janot a justifié son choix, se disant « trop tactile » pour entraîner Sarah Bouhaddi, Pauline Peyraud-Magnin et Solène Durand. « Corinne Diacre, la sélectionneuse des Bleues, m’a pourtant convaincu en trente secondes. Je pense que j’ai les qualités pour aider les gardiennes de but. Mais ma méthode de travail, c’est de serrer les gens dans mes bras. Et souvent, je mets des mains aux fesses des gars. C’est un rituel. Si je fais ça par réflexe à une fille, ce serait complètement déplacé. Et c’est vraiment pour cela que j’ai dit non » a avoué le gardien de formation qui a terminé sa carrière au Mans en 2013.


Photo à la Une : (@Jérémie Janot quitte ses fonctions de l’AJA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer