TennisTennis : WTA

WTA Rome : Mladenovic piégée par Sakkari

Kristina Mladenovic s’est inclinée lors de son quart de finale au tournoi WTA de Rome face à Maria Sakkari (5-7, 6-3, 6-0). Menée d’un set, la jeune Grecque a renversé le scénario du match et file dans le dernier carré.

Après des prestations très convaincantes depuis le début de la semaine, Kristina Mladenovic a accusé le coup vendredi soir, dans son quart de finale qui l’opposait à Maria Sakkari (23 ans, n°39 WTA). Alors qu’elle menait 7-5, 2-1, la tricolore a perdu pied avant d’exploser dans le troisième set. Tout juste titrée à Rabat, la native d’Athènes retrouvera en demi-finale la Tchèque Karolina Pliskova (27 ans, n°7 WTA).

La déception est présente pour la numéro trois française, qui pouvait bénéficier d’un tableau ouvert et qui semblait en mesure d’aller au bout sur l’ocre romaine. Cette édition 2019 du tournoi de Rome restera quoi qu’il arrive positive pour la nordiste, qui s’est relancée définitivement après quelques mois en dents de scie. Ses trois victoires face à des membres du Top 20 en quelques jours en attestent, et sont de bonne augure à deux semaines de Roland-Garros.

Le film du match

Après une mauvaise entame de match (rapidement menée 3-0), Kiki a su laisser passer l’orage, avant de resserrer le jeu pour empocher le premier set (7-5). Le match a tourné à l’entame de la deuxième manche. Alors que la Française bénéficie de trois balles de break à 2-1, la jeune Grecque sort de son chapeau quelques coups gagnants magistraux pour s’extirper de cette situation. Un match de tennis ne tient à rien, et la native d’Athènes est dès lors devenue injouable, ne laissant que des miettes à « Kiki ».

Grâce à cette victoire, Maria Sakkari entrera dans le Top 30 la semaine prochaine, une juste récompense pour elle, au vue de ses récentes performances, et qui lui permet d’obtenir le statut de tête de série pour les prochains Internationaux de France à Roland-Garros.


Photo à la Une (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité