FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Zoom sur… le Brésil

À moins d’un mois du début de la Coupe du Monde Féminine de football qui se déroulera en France à partir du 7 juin prochain, découvrez les vingt-quatre nations qualifiées cette année. Aujourd’hui, zoom sur le Brésil.

Le parcours


Les Brésiliennes se sont facilement imposées dans la Copa América féminine 2018 pour se qualifier pour la Coupe du Monde. Elles ont remporté leurs sept rencontres de la compétition et marqué trente-et-un buts pour seulement deux encaissés. Elle ont terminé premières, devant le Chili et l’Argentine.

L’histoire


Les « Canarinhas » ont participé à toutes les éditions de la Coupe du Monde depuis sa création en 1991. Cette année là, elles ne passeront pas les phases de poules tout comme en 1995. Lors de la Coupe du Monde 1999 aux États-Unis, le Brésil terminera troisième après une défaite face aux USA en demi-finale (2-0) puis une victoire en petite finale face à la Norvège (0-0 puis 5-4 aux tirs au buts). En 2007, les Brésiliennes échoueront en finale dans leur quête d’un premier titre mondiale de leur histoire face à l’Allemagne (2-0) malgré un parcours remarquable. Depuis, elles n’ont plus passé le stade des quarts de finale (2011) et lors de la dernière édition au Canada en 2015, elles ont été éliminées en huitièmes de finale contre l’Australie.

10


Comme la place du Brésil au classement FIFA en mars 2019. C’est le pire classement de leur histoire. Elles n’ont plus été sur le podium depuis 2010.

La joueuse phare


Marta est déjà considérée comme une légende du football féminin et l’une des meilleures joueuse de l’histoire de son sport. Elle est élue à six reprises meilleure joueuse de l’année par la FIFA (2006, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2018). En 2007, elle termine meilleure buteuse et meilleure joueuse de la Coupe du Monde. Elle est également la joueuse ayant marqué le plus de but dans l’histoire de la Coupe du Monde (15 buts). Avec le Brésil, elle est double médaillée d’argent aux Jeux Olympiques (2004, 2008) et vice-championne du monde en 2007. En club, la star brésilienne remporte la Ligue des Champions en 2004 et quatre Championnats de Suède avec Umeå IK, l’ancien Championnat américain à trois reprises avec trois clubs différents, et le Championnat de Suède, une nouvelle fois en 2012 avec Tyresö FF, puis en 2014 et 2015 avec le FC Rosengård. Elle termine quatrième au classement du Ballon d’Or féminin 2018. Elle évolue actuellement au sein du Pride d’Orlando (USA).

À 33 ans, Marta espère remporter un premier titre mondial dans une compétition qu’elle a déjà joué à quatre reprises
(@BresilenFrance)

Les 23 sélectionnées


Gardiennes : Aline, Barbara, Leticia Izidoro

Défenseures : Erika, Khatellen, Monica, Tayla, Fabiana da Silva, Leticia Santos, Tamires, Camila

Milieux  : Andressinha, Formiga, Adriana, Thaisa

Attaquantes : Bia Zaneratto, Cristiane, Raquel, Débora, Geyse, Ludimila, Marta, Andressa Alves

Entraîneur : Vadão


Photo à la Une : (@JogandoComElas)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité