FootballFootball : Division 1

Trophées UNFP D1F : L’histoire se répète !

Ce dimanche avait lieu la vingt-huitième cérémonie de remise des trophées UNFP de football. Elues par leurs pairs, Marie-Antoinette Katoto et Dzsenifer Marozsan ont obtenu les titres de meilleure espoir et meilleure joueuse de la saison 2018-2019 de D1 Féminine.

Marie-Antoinette Katoto élue meilleure espoir

Marie-Antoinette Katoto est devenue la première joueuse de l’histoire à être sacrée meilleure espoir deux fois consécutive. L’attaquante Parisienne, qui a terminé meilleure buteuse du championnat de D1 Féminine avec vingt-deux réalisations, a été préférée à  » Je suis très heureuse de recevoir ce titre de meilleure espoir pour la deuxième saison consécutive, je tiens a féliciter toutes les nommées. Je souhaite également remercier mon club du PSG, mes coéquipières et mes proches. « 

Les nominées :

  • Marie-Antoinette Katoto (20 ans, Paris Saint-Germain)
  • Sandy Baltimore (19 ans, Paris Saint-Germain)
  • Selma Bacha (18 ans, Olympique Lyonnais)
  • Elisa De Almeida (21 ans, Paris FC)

Dzsenifer Maroszan élue meilleure joueuse

La folle semaine de Dzsenifer Marozsan continue. Tout juste sacrée championne d’Europe avec l’OL, l’Allemande, qui disputera la Coupe du Monde en France dans quelques semaines, a décroché son troisième titre de meilleure joueuse de D1 Féminine consécutif.. » Merci à tout le monde, à toutes les joueuses qui ont voté pour moi. Je suis vraiment contente c’est la troisième fois que j’obtiens ce titre c’est extraordinaire. C’est une grande chance pour moi je suis ravie. « 

Les nominées :

  • Dzsenifer Marozsan (27 ans,Olympique Lyonnais)
  • Amel Majri (26 ans, Olympique Lyonnais
  • Amandine Henry (29 ans, Olympique Lyonnais)
  • Eugénie Le Sommer (29 ans, Olympique Lyonnais)
  • Kadidiatou Diani (24 ans, Paris Saint-Germain)
© Dzsenifer Marozsan

Photo à la Une (@PSG Féminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité