TennisTennis : WTA

WTA Strasbourg : La journée des Françaises

Ce dimanche ont débuté les Internationaux de Strasbourg 2019, ultime étape dans la préparation à Roland-Garros. Rendez-vous incontournable pour les Françaises, le tournoi Alsacien promet une nouvelle fois de faire des étincelles. Côté tricolore, Fiona Ferro et Tan Harmony ont lancé les hostilités.

Une fois n’est pas coutume, de nombreuses Françaises sont présentes dans le tableau final des IS. Pour cette première journée, Fiona Ferro a parfaitement lancé sa semaine en se défaisant facilement de la Thaïlandaise Luksika Kumkhum (25 ans, n°102 WTA) en deux petits sets (6-3, 6-1). Après avoir récemment réintégré le Top 100, la Niçoise revient bien depuis le début de la saison sur terre battue. Elle retrouvera au prochain tour la tête de série numéro trois, la Chinoise Qiang Wang (27 ans, n°17 WTA). Tan Harmony (21 ans, n°259 WTA) n’est pas passé loin face à Saisai Zheng (25 ans, n°47 WTA). Contre la Chinoise, mieux classée et plus expérimentée, la jeune tricolore n’a rien lâché et s’est inclinée en plus de deux heures de jeu (7-6, 7-6).

Quatre Françaises en lice ce lundi

Caroline Garcia fera son apparition aux alentours de 17h30, opposée à l’Américaine Shelby Rogers (26 ans, n°513 WTA). Après son échec au premier tour à Madrid, la numéro un Française aura à coeur de se relancer dans un tournoi qu’elle a remporté en 2016. On surveillera également les prestations d’Amandine Hesse (26 ans, n°261 WTA) et de Chloé Paquet (24 ans, n°229 WTA), respectivement opposées à Yafan Wang (25 ans, n°57 WTA) et Sofia Kenin (20 ans n°37 WTA). Enfin, Pauline Parmentier aura fort à faire pour son premier match, face à l’une des révélations de la saison, l’Ukrainienne Dajana Yastremska (19 ans, n°47 WTA).


Photo à la Une (@WTA Strasbourg)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité