FootballFootball : Ligue des Champions

LdC : Shanice Van der Sanden, facteur X de l’OL

Auteure de deux passes décisives en première mi-temps face à Barcelone, Shanice Van der Sanden a été l’un des facteurs clés du sixième titre européen de l’Olympique Lyonnais. 

L’Olympique Lyonnais a remporté, samedi, sa sixième Ligue des champions, la quatrième de rang. Face au Barça, les Fenottes ont démontré toute leur supériorité en première période, grâce aux réalisations de Dzenifer Marozsan (5’) et d’Ada Hegerberg (14’, 19’ et 30’). Mais il n’y a pas que les buteuses qui se sont illustrées à la Groupama Arena de Budapest. Shanice Van der Sanden n’a peut être pas fait trembler les filets, mais la Néerlandaise s’est montrée décisive en délivrant deux superbes passes décisives de son flanc droit, pour débloquer la situation face au Barça. Son énorme match ne reflète pourtant pas son rôle au sein du groupe de Reynald Pedros. 

Arrivée en provenance de Liverpool en 2017, l’année où elle remporte l’Euro avec les Pays-Bas, Shanice Van der Sanden n’a jamais réussi à véritablement s’imposer dans le Rhône. Beaucoup trop irrégulière pour que Reynald Pedros l’aligne dans le onze de départ. Pourtant, face au Barça, samedi, l’entraîneur loirétain a préféré l’internationale oranje à Delphine Cascarino. Le pari s’est avéré payant, et ce n’est pas la première fois que la joueuse de 26 ans s’illustre sur la scène européenne. 

Une serial passeuse

24 mai 2018, l’Olympique Lyonnais est poussé dans ses derniers retranchements par le VfL Wolfsbourg en finale de Ligue des Champions. Dans les prolongations, Pernille Harder ouvre le score et l’OL se retrouve dos au mur. Moment choisi par Pedros pour faire entrer la supersub’ oranje, qui n’a pas fait de quartier. Shanice a débloqué la situation en délivrant trois caviars, à l’issue de rushs répétés sur son côté. Titularisée cette année, elle a de nouveau fait parler ses qualités. « Avant le match, j’ai dit à Shanice de surtout jouer avec ses qualités car elle se posait trop de questions, a expliqué la capitaine de l’OL, Wendie Renard, à l’issue du succès lyonnais. Avec sa prise de profondeur, elle a fait mal à l’adversaire et elle a délivré deux bonnes passes. »

Sa puissance, sa vivacité et son sens du jeu en font une des joueuses les plus impressionnantes du football féminin. Son inconstance reste cependant son talon d’Achille. Il se murmure que Van der Sanden pourrait partir cet été, à la recherche de plus de temps de jeu. Son contrat se termine en août 2020 et Jean-Michel Aulas pourrait préférer un départ si la Néerlandaise ne prolonge pas. 


Photo à la Une : (@OL/Shanice Van Der Sanden avec la LdC)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer