FootballFootball : Coupe du Monde 2019

La décision de la FIFA « ridicule » selon Megan Rapinoe

La FIFA s’est attirée les foudres de l’américaine à cause de son organisation concernant des matchs de finale (Copa America et Gold Cup) qui se dérouleront en même temps que celle du Mondial féminin.

La milieu offensive américaine Megan Rapinoe sera bien présente lors de la prochaine Coupe du monde (coup d’envoi le 7 juin). En attendant, elle est revenue sur les annonces de la Fédération qu’elle juge « ridicules ». Pour la joueuse de 33 ans, la tenue de trois finales (Mondial Féminin, Copa America et Gold Cup) le même jour (7 juillet) est insensée. « Je pense que des progrès ont été accomplis, mais en ce qui concerne la capacité de changement de la FIFA, je ne pense pas qu’elle soit énorme », affirme l’ex-joueuse de l’OL avant d’ajouter que, « la FIFA n’en fait pas assez en termes de moyens mis en œuvre pour la promotion du football féminin. »

Malgré de légers progrès, les sportives féminines restent tout de même moins considérées que leurs homologues masculins. En terme de prime, les équipes féminines ont gagné 15M$ et passe maintenant à 30M$, ce qui est bien inférieur à la dotation pour les équipes masculines, qui se sont partagées plus de 400M$.


Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité