FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Zoom sur… l’Allemagne

À moins d’un mois du début de la Coupe du Monde Féminine de football qui se déroulera en France à partir du 7 juin prochain, découvrez les vingt-quatre nations qualifiées cette année. Aujourd’hui, zoom sur lAllemagne.

Le parcours


Les Allemandes se sont facilement qualifiées pour la Coupe du Monde en finissant en tête de leur groupe, malgré une première défaite face à son dauphin, l’Islande (3-2). Ce sera d’ailleurs les seuls buts encaissés par l’Allemagne durant cette phase éliminatoire, contre trente-huit marqués.

L’histoire


La Nationalmannschaft a participé à l’ensemble des éditions de la Coupe du Monde. Elle termine quatrième en 1991 après une défaite face à la Suède en petite finale (4-0). En 1995 les Allemandes s’inclinent en finale 2-0 contre la Norvège. Quatre ans plus tard, en 1999, elles ne se hissent pas dans le dernier carré pour la première fois dans leur histoire, suite à une défaite 3-2 face aux futures championnes, les Etats-Unis. Les deux éditions qui suivent voient l’Allemagne s’imposer et devenir championne du monde en battant la Suède 2-1 en 2003 puis le Brésil 2-0 en 2007. Depuis les Allemandes n’ont pas fait mieux que quatrièmes lors de la Coupe du Monde 2015 et une défaite face à l’Angleterre.

2


Comme la place de l’Allemagne au classement FIFA en mars 2019. Les Allemandes ont toujours occupé les deux premières places du classement. La dernière fois qu’elles siégeaient en tête remonte à 2014.

La joueuse phare


Dzsenifer Marozsan est la meneuse de jeu de la Mannschaft mais aussi l’une des meilleures joueuses mondiales. Elle est championne du monde U17 en 2008, championne d’Europe en 2013 avec l’équipe A et championne Olympique en 2016 à Rio. En club elle remporte deux Coupes d’Allemagne (2011 et 2014) et une Ligue des Champions (2015) avec Francfort, trois Championnats de France (2017, 2018 et 2019), deux Coupes de France (2017 et 2019) et deux Ligues des Champions (2017 et 2018) avec l’Olympique Lyonnais. À titre personnel elle est nommée troisième meilleure joueuse d’Europe par l’UEFA en 2015, 2016 et 2017 mais aussi meilleure joueuse du Championnat de France ces deux dernières saisons. En 2018 elle termine troisième au classement du Ballon d’Or féminin.

Dzsenifer Marozsan aura à coeur de remporter son premier titre mondiale avec l’équipe d’Allemagne
(@FOXSoccer)

Les 23 sélectionnées

Gardiennes : Laura Benkarth, Merle Frohms, Almuth Schult

Défenseures : Sara Doorsoun, Johanna Elsig, Lena Goessling, Giulia Gwinn, Marina Hegering, Kathrin Hendrich, Leonie Maier, Carolin Simon

Milieux  : Sara Daebritz, Melanie Leupolz, Lina Magull, Dzsenifer Marozsan, Lena Oberdorf, Verena Schweers

Attaquantes : Klara Buehl, Linda Dallmann, Svenja Huth, Turid Knaak, Alexandra Popp, Lea Schueller

Entraineur : Martina Voss-Tecklenburg


Photo à la Une : (@DFB_Frauen)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer