TennisTennis : WTA

Diane Parry : « Mon revers ? Un mélange entre Henin et Mauresmo »

La jeune Française Diane Parry (16 ans, 457e) est devenue ce lundi la plus jeune joueuse de l’histoire à remporter un match dans le tableau final à Porte d’Auteuil, battant ainsi le record de la Portugaise Michelle Larcher De Brito de 2009.

C’est sans doute l’une des belles histoires de cette édition 2019 de Roland-Garros. Titulaire d’une Wild-Card pour le tournoi parisien, la jeune pépite tricolore a crevé l’écran en faisant tomber la Biélorusse Véra Lapko (20 ans,102e).

Insouciante sur le court, Diane Parry a notamment marqué les spectateurs avec un coup qu’elle maîtrise à la perfection. Le revers à une main. Ce geste, très apprécié par les fans de la balle jaune, se fait de plus en plus rare sur le circuit WTA et celui de la Niçoise rappelle celui d’une certaine Amélie Mauresmo.

A LIRE AUSSI >> Roland-Garros : Diane Parry crée la sensation !

Diane Parry

« Je pense que j’ai disputé un bon match. J’ai essayé de l’aborder sans trop pression et surtout de penser à mettre mon jeu en place. Je n’étais pas en train de me dire ‘ tableau de Grand Chelem à Roland Garros, chez moi ’. Au début du deuxième set, je me suis un peu frustrée, car je n’avais pas les sensations que je voulais avoir, mais sur la fin, je suis restée très concentrée et je ne me suis pas énervée si je ratais une balle. Mon revers ? Un mélange entre Henin et Mauresmo. J’adore vraiment ça. Je suis très contente d’avoir un revers à une main. Cela me différencie un peu des autres. »


Photo à la Une (@FFT)

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer