TennisTennis : WTA

Roland-Garros : Diane Parry crée la sensation !

La jeune Française Diane Parry (16 ans, 457e), a crée la sensation de cette deuxième journée à Roland Garros en faisant tomber la Biélorusse Véra Lapko (20 ans, 102e). Dans les autres rencontres de la matinée, Alizé Cornet et Pauline Parmentier se sont inclinées pour leur entrée en lice.

Diane Parry a crée la sensation en venant à bout de la Biélorusse Vera Lapko (6-2, 6-4). Pourtant opposée à une joueuse bien mieux classée, la jeune tricolore a été impressionnante d’assurance et se qualifie pour le second tour d’un Grand Chelem à seulement seize ans. Les jeunes espoirs du tennis féminin français sont de sortie pour cette édition 2019 de Roland-Garros, à l’image de Selena Janicijevic (16 ans) qui disputera son tout premier match en Grand Chelem mardi.

>> À LIRE AUSSI : Le grand saut pour Selena Janicijevic

Encore toute jeune, celle qui occupe la neuvième place chez les juniors a déjà signé quelques matchs références à Roland-Garros. En 2018 déjà, elle avait crée l’exploit en éliminant la 109e joueuse mondiale, la Croate Jana Fett. Diane Parry affrontera au prochain tour la vainqueur du match entre Eugénie Mertens (23 ans, 20e) et Tamara Zidansek (21 ans, 60e), pour continuer à écrire une des belles histoires de cette édition 2019 des Internationaux de France.

Kiki Bertens (27 ans, 4e) – Pauline Parmentier (33 ans, 66e) : (6-3, 6-4)

L’exploit n’a pas eu lieu pour Pauline Parmentier face à Kiki Bertens, qui faisait office de grande favorite pour ce match. La Néerlandaise a facilement disposé de la Française en deux petits sets et file au second tour. En pleine forme depuis quelque semaines, la numéro quatre mondiale fait partie des principales candidates au titre final sur l’ocre parisienne. Elle retrouvera au prochain tour la Slovaque Victoria Kuzmova, tombeuse d’Alizé Cornet.

>> À LIRE AUSSI : Roland-Garros : Mladenovic se qualifie au second tour

Viktoria Kuzmova (21 ans, 46e) – Alizé Cornet (29 ans, 48e) : (6-4, 6-4)

Un petit tour et puis s’en va pour Alizé Cornet à Roland-Garros. Opposée à Viktoria Kuzmova, la Niçoise n’a pas fait le poids, trop souvent dépassée par les coups surpuissants de la Slovaque, qui n’a jamais tremblé dans cette rencontre. Grosse déception pour la Française, qui connaît une année sans relief marquée par des pépins physiques, et qui sort par la petite porte du tournoi parisien.


Photo à la Une (@WTA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer