FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Zoom sur… les États-Unis

À moins d’un mois du début de la Coupe du Monde Féminine de football qui se déroulera en France à partir du 7 juin prochain, découvrez les vingt-quatre nations qualifiées cette année. Aujourd’hui, zoom sur les USA.

Le parcours


Les Américaines ont aisément obtenu leur qualification pour la Coupe du Monde féminine 2019 en remportant une nouvelle fois le titre continental lors de la CONCACAF. Lors des phases de groupes elles ont remporté leurs trois matchs, 6-0 face au Mexique, 5-0 contre le Panama et enfin 7-0 face à Trinité-et-Tobago. En demi-finale, l’armada offensive américaine s’est encore illustrée avec une victoire 6-0 contre la Jamaïque. Opposés aux grandes rivales canadiennes en finale, les USA n’ont encore une fois encaissé aucun but et remportent le titre continental sur le score de 2-0.

L’histoire


Les statistiques des États-Unis en Coupe du Monde peuvent faire tourner la tête. Les Américaines ont participé aux sept éditions, sont allées en finale à quatre reprises et ont remporté trois fois le titre mondial. En 1991 elles ont gagné la première édition en battant la Norvège 2-1 en finale. En 1999 c’est contre la Chine qu’elles se sont imposées lors d’une séance de tirs au but très serrée (0-0 puis 5-4 aux tirs au but). Lors de la dernière Coupe du Monde en 2015, les USA ont battu le Japon 5-2 en finale ce qui en fait les championnes du monde en titre lors de l’édition 2019 en France. Outre leurs victoires, les Américaines ont obtenu la médaille de bronze en 1995, 2003 et 2007, puis la médaille d’argent en 2011. Elles n’ont donc jamais terminé un tournoi mondial en dehors du podium.

1


Comme la place des États-Unis au classement FIFA en mars 2019. Elles n’ont plus quitté la première place depuis 2014 (2èmes) et ont toujours occupé au moins une des deux premières places du classement.

La joueuse phare


Alex Morgan est considérée comme l’une des plus grandes attaquantes de cette dernière décennie. La capitaine des USA possède un palmarès bien garni et des statistiques assez folles. Elle est vice-championne du monde en 2011 puis championne du monde en 2015 en passant par le titre olympique en 2012. Elle a marqué un total de 101 buts avec les États-Unis en seulement 160 matchs. Elle remporte le championnat américain en 2011 avec les Western New-York Flash puis en 2013 avec Portland. Elle gagne également le championnat de France, la Coupe de France et la Ligue des Champions lors de son passage à Lyon en 2017. Elle est actuellement engagée avec le club des Orlando Pride.

Alex Morgan sera l’une des attaquantes à suivre avec attention lors de cette Coupe du Monde 2019
(@alexmorgan13)

Les 23 sélectionnées


Gardiennes : Adrianna Franch, Ashlyn Harris, Alyssa Naeher

Défenseures : Abby Dahlkemper, Tierna Davidson, Crystal Dunn, Ali Krieger, Kelley O’Hara, Becky Sauerbrunn, Emily Sonnett 

Milieux : Morgan Brian, Julie Ertz, Lindsey Horan, Rose Lavelle, Allie Long, Samantha Mewis

Attaquantes : Tobin Heath, Carli Lloyd, Jessica McDonald, Alex Morgan, Christen Press, Mallory Pugh, Megan Rapinoe

Entraîneur : Jill Ellis


Photo à la Une : (@USWNT)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer