BasketBasket : Equipe de France

Valériane Ayayi : « Nous n’utilisons pas assez notre talent »

L’aillière de Prague, Valériane Ayayi, s’est exprimée au sujet de l’équipe de France, son jeu et ses ambitions pour le prochain Euro de Basket en Serbie et en Lettonie (27 juin-7 juillet). 

Vainqueur de la compétition en 2001 et 2009, l’équipe de France de Basket nourrit de grands objectifs lors de l’EuroBasket 2019, qui débute dans moins d’un mois. Vice-championnes d’Europe lors du dernier rendez-vous européen, les Bleues ont la possibilité de transformer l’argent en or. C’est en tout cas le souhait de toutes les joueuses. Pour Valériane Ayayi, une des cadreq de l’équipe de Valérie Garnier, la France pourrait prendre une tout autre dimension avec la nouvelle génération qui arrive. 

« Nous devons nous rendre compte que l’équipe nationale n’est plus la même qu’auparavant a souligné Ayayi lors d’un entretien accordé à la FIBA. Nous n’avions pas de Marine Johannès. Il y a une nouvelle génération qui aime défendre avec acharnement, intercepter le maximum de ballon et être agressif au rebond. Nous avons des qualités athlétiques qui nous permettent de récupérer des rebonds offensifs comme défensifs. »

Avant de s’envoler pour la Serbie et la Lettonie fin juin afin d’affronter la Suède, la République tchèque et le Monténégro dans le groupe B, les Bleues auront les moyens de peaufiner leur jeu et leurs tactiques. Du 9 au 23 juin, les filles de Valérie Garnier vont effectuer six matchs de préparation, face à l’Ukraine, la Turquie, la Russie, la Serbie et la Chine. L’occasion de réaliser des derniers ajustements. Un groupe qui en a besoin d’après Valériane Ayayi. « Je crois que nous avons besoin de jouer notre jeu, avec les joueuses que nous possédons. Nous avons un groupe talentueux et nous n’utilisons pas assez ce talent. Nous sommes également très athlétique et là-aussi, nous n’insistons pas assez sur cet aspect. Nous devons juste jouer plus rapidement. » Première répétition le 9 juin prochain à Mont-de-Marsan, face à l’Ukraine.


Photo à la Une : (@Julien Bacot FFBB/Valériane Ayayi avec les U19 France)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité