FootballFootball : Championnats étrangers

L’idée surprenante de l’entraîneuse de Chelsea

Dans un documentaire réalisé par BT Sport, l’entraîneuse des féminines de Chelsea, Emma Hayes, a annoncé militer pour avoir des buts plus petits et adaptés pour le football féminin.

Le ballon rond féminin ne possède pas encore la même popularité que le football masculin même si l’intérêt est grandissant. À une semaine du début de la Coupe du monde féminine 2019, l’entraîneuse de la section féminine de Chelsea a proposé une idée novatrice dans le documentaire « State of Play » de BT Sport, afin qu’il y ait moins de critiques sur les gardiennes et ainsi rendre le football féminin plus attractif. 

Le problème essentiel pour Emma Hayes est avant tout les proportions des buts et leur adaptation pour les femmes : « Les buts sont tout simplement trop grands. S’ils étaient construits en fonction de nos particularités physiques, on parlerait plus des super gardiennes et moins de certaines de leurs erreurs.»

La moyenne de taille des gardiennes dans le football féminin (entre 1m75 et 1m80) est largement inférieur à celle du football masculin (environ 1m90). L’idée est donc d’ajuster proportionnellement les cages à leurs portières.


Photo à la Une : (@ChelseaFCW)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer