FootballFootball : Coupe du Monde 2019

Les joueuses à suivre pendant la Coupe du Monde

Du 7 juin au 7 juillet prochain, 24 nations en découdront pour s’adjuger la plus prestigieuses des compétitions, la Coupe du Monde de la FIFA. A J-6 avant le match d’ouverture entre la France et la Corée du Sud, tour d’horizon des joueuses à suivre pendant ce mondial.

Amandine Henry, 29 ans, milieu de terrain

Amandine Henry avec les Bleues © Equipe de France Twitter

Amandine Henry est une véritable meneuse sur le terrain lorsqu’elle fait parler sa technique, son sens du but et sa vision du jeu. Elle possède un palmarès exceptionnel avec l’Olympique Lyonnais composé de onze titres de Championne de France, six victoires en Coupe de France et quatre en Ligue des Champions. Elle gagne également le Championnat des Etats-Unis lors de son court passage aux Portland Thornes en 2017. Lors de la Coupe du Monde 2015 elle finit deuxième meilleure joueuse et en 2018 elle termine septième au classement du Ballon d’Or Féminin ex æquo avec sa compatriote Wendie Renard. 

Christine Sinclair, 35 ans, attaquante

Christine Sinclair avec le Canada ©TSN

Christine Sinclair est la référence dans le football féminin Canadien. Elle est considérée comme la meilleure joueuse de l’histoire de son pays et elle détient notamment le record de sélections et de buts marqués avec le Canada (180 buts). L’attaquante a notamment été médaillée de bronze aux JO de 2012 et vice-championne du monde U20 en 2002. Elle a remporté le championnat américain en 2010 avec le FC Gold Pride, en 2011 avec les Western New-York Flash et en 2013 avec Portland Thorns FC. À titre personnel elle a été élue meilleure joueuse et buteuse de la Coupe du Monde U20 en 2002, meilleure joueuse canadienne de l’année à dix reprises entre 2000 et 2012, meilleure buteuse des JO 2012 et elle a terminé à la quinzième place du classement au Ballon d’Or féminin 2018 ce qui en fait la meilleure canadienne.

Alex Morgan, 29 ans, attaquante

Alex Morgan avec les US ©USSoccer

Alex Morgan est considérée comme l’une des plus grandes attaquantes de cette dernière décennie. La capitaine des USA possède un palmarès bien garni et des statistiques assez folles. Elle est vice-championne du monde en 2011 puis championne du monde en 2015 en passant par le titre olympique en 2012. Elle a marqué un total de 101 buts avec les États-Unis en seulement 160 matchs. Elle remporte le championnat américain en 2011 avec les Western New-York Flash puis en 2013 avec Portland. Elle gagne également le championnat de France, la Coupe de France et la Ligue des Champions lors de son passage à Lyon en 2017. Elle est actuellement engagée avec le club des Orlando Pride. 

Dzsenifer Marozsan, 27 ans, milieu de terrain

Dzsenifer Marozsan avec la Mannschaft ©Ann Odong

Dzsenifer Marozsan est la meneuse de jeu de la Mannschaft mais aussi l’une des meilleures joueuses mondiales. Elle est championne du monde U17 en 2008, championne d’Europe en 2013 avec l’équipe A et championne Olympique en 2016 à Rio. En club elle remporte deux Coupes d’Allemagne (2011 et 2014) et une Ligue des Champions (2015) avec Francfort, trois Championnats de France (2017, 2018 et 2019), deux Coupes de France (2017 et 2019) et deux Ligues des Champions (2017 et 2018) avec l’Olympique Lyonnais. À titre personnel elle est nommée troisième meilleure joueuse d’Europe par l’UEFA en 2015, 2016 et 2017 mais aussi meilleure joueuse du Championnat de France ces deux dernières saisons. En 2018 elle termine troisième au classement du Ballon d’Or féminin. 

Lucy Bronze, 27 ans, latérale

Lucy Bronze © TheFA

Lucy Bronze, la latérale droite de l’Olympique Lyonnais était déjà présente en 2015 lors de la médaille de bronze de son pays à la Coupe du Monde. Depuis, elle n’a cessé de glaner des titres en remportant le Championnat et la Coupe de la Ligue anglaise en 2016, ainsi que la Coupe d’Angleterre en 2017 avec Manchester City. Puis deux Championnats de France en 2018 et 2019, la Coupe de France en 2019 et enfin la Ligue des Champions en 2018 et 2019. D’un point de vue personnel, elle se classe sixième lors du classement du Ballon d’Or France Football 2018. 

Lieke Martens, 26 ans, milieu de terrain

Lieke Martens avec les Oranjes © Wikipédia

Lieke Martens est indéniablement la meilleure joueuse hollandaise de ces dernières années. Attaquante talentueuse dotée d’une superbe vision du jeu, Lieke Martens est considérée comme une artiste dans le milieu du football. Son rôle a été primordial pour la victoire finale des Pays-Bas lors de l’Euro 2017, compétition dans laquelle elle est élue meilleure joueuse. Cette même saison l’UEFA lui décerne le prix de meilleure joueuse d’Europe et la FIFA de meilleure joueuse mondiale de l’année. Elle évolue depuis 2017 au FC Barcelone et a remporté la Coupe d’Espagne en 2018. 

Marta, 33 ans, attaquante

Marta avec la Seleçao @DR

Marta est déjà considérée comme une légende du football féminin et l’une des meilleures joueuse de l’histoire de son sport. Elle est élue à six reprises meilleure joueuse de l’année par la FIFA (2006, 2007, 2008, 2009, 2010 et 2018). En 2007, elle termine meilleure buteuse et meilleure joueuse de la Coupe du Monde. Elle est également la joueuse ayant marqué le plus de but dans l’histoire de la Coupe du Monde (15 buts). Avec le Brésil, elle est double médaillée d’argent aux Jeux Olympiques (2004, 2008) et vice-championne du monde en 2007. En club, la star brésilienne remporte la Ligue des Champions en 2004 et quatre Championnats de Suède avec Umeå IK, l’ancien Championnat américain à trois reprises avec trois clubs différents, et le Championnat de Suède, une nouvelle fois en 2012 avec Tyresö FF, puis en 2014 et 2015 avec le FC Rosengård. Elle termine quatrième au classement du Ballon d’Or féminin 2018. Elle évolue actuellement au sein du Pride d’Orlando (USA).

Mana Iwabuchi, 26 ans, attaquante

Mana Iwabuchi n’a que vingt-six ans mais fait partie de l’équipe nationale du Japon depuis 2010. À seulement dix-huit ans, elle participe à tous les matchs de la Coupe du Monde 2011, qui voit son équipe s’imposer en finale. Elle est également vice-championne olympique, à Londres en 2012. Arrivée au Bayern Munich en 2014, elle est sacrée championne d’Allemagne deux années consécutives en 2015 et 2016. 


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer