TennisTennis : WTA

Amanda Anisimova : « Je ne réalise pas encore »

Sensation de ce Roland-Garros, la jeune américaine de seulement 17 ans, Amanda Anisimova, est revenue sur son exploit en quart de finale face à la numéro 3 mondiale et tenante du titre Simona Halep (6-2, 6-4).

« Je ne réalise pas encore. Pas aujourd’hui (jeudi), en tout cas. C’est fou ! J’étais déjà heureuse de pouvoir jouer Simona (Halep), mais je ne m’attendais pas à un tel résultat. Même avec un set et un break d’avance, je savais qu’elle pouvait revenir n’importe quand. Et à la fin, j’étais un peu nerveuse. J’essayais de ne pas me projeter. Je ne pensais pas à gagner ou à perdre le match, je me concentrais juste sur les points à jouer. Les uns après les autres. C’était compliqué. Mes nerfs se tendaient. Mais j’ai réussi quelques coups gagnants au bon moment. Et finalement, j’ai pu jouer le tennis que je voulais jouer. En tout cas, au début du match, je n’étais vraiment pas nerveuse. Je me sentais bien. Bien mieux qu’au début du tournoi. Et jouer au tennis quand tout va bien pour vous, c’est tellement agréable…»


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité