FootballFootball : Equipe de France

CdM : Cinquante ans après, les Bleues retrouvent le Parc des Princes

Ce vendredi, l’équipe de France féminine accueille la Corée du Sud au Parc des Princes en match d’ouverture de la Coupe du Monde 2019. Le deuxième match de l’histoire des Bleues au Parc des Princes, près de cinquante ans après celui disputé contre l’Irlande, le 10 octobre 1973.

Près d’un demi-siècle d’attente. Plusieurs décennies sans le moindre match disputé au Parc des Princes. Une éternité. Ce vendredi, Wendie Renard, Amandine Henry et consort fouleront à nouveau la pelouse du Parc, succédant à Michelle Wolf, Armelle Binard et leurs coéquipières.

Les pionnières de 1973

Au début des années 70 et pour la première fois de son histoire, l’équipe de France féminine de football a l’opportunité de disputer un match au Parc des Princes. Alors que le football féminin n’est pas encore complètement reconnu à l’époque, les Bleues ont une occasion unique de se montrer. Le 10 octobre 1973, la France affronte l’Irlande au coeur de l’enceinte parisienne. Devant les caméras de l’O.R.T.F, les tricolores, surnommées les « suffragettes du Mouvement de Libération du Football Féminin » s’imposent (4-0) face aux Irlandaises.

Une grande première réussie pour les Françaises. Le contraire aurait été dramatique. Michèle Monnier, responsable technique de la sélection avait déclaré à l’époque : « Nous jouions notre avenir car si la partie avait été médiocre et si nos filles avaient perdu, il est à peu près certain que le football féminin aurait été considéré pour longtemps comme un parent pauvre. »

Equipe de France 1973 (photo archive FFF)

Quarante-cinq ans plus tard, le football féminin a considérablement évolué, parvenant petit à petit, à se faire une place. Record d’affluence cette saison en D1 Féminine, majorité des places vendues pour les matchs du mondial, diffusion médiatique et télévisée en hausse. Les signes ne trompent pas. Le football féminin est en pleine expansion. Ce vendredi, la bande de Corinne Diacre lancera le mondial dans une enceinte du Parc des Princes à guichet fermé. 48 000 personnes surchauffées, viendront soutenir les Françaises pour leur entrée en lice face à la Corée du Sud.

La Coupe du Monde qui débute ce vendredi sur le sol français est sans aucun doute l’évènement qui pourrait révolutionner le football féminin. Pour permettre à tous les acteurs, des enfants passionnées aux joueuses, en passant par les dirigeants, d’avoir enfin, les moyens de leurs ambitions.


Photo à la Une (@Archives FFF)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité