Foot MercatoFootballFootball : Equipe de France

Le mercato des Bleues

La Coupe du Monde démarre ce vendredi, mais certaines internationales françaises risquent de connaître un été agité en coulisses. Focus sur les Bleues qui vont animer le mercato estival.

Les transferts payants sont très rares chez des footballeuses, et les joueuses sont souvent amenées à quitter leur club libre de tout contrat. Mais certaines Françaises ont été achetées, c’est le cas de Griedge Mbock lors de son transfert à l’OL (100 000€), de Kadidiatou Diani au PSG, en 2017 (150 000€), ou encore Marie Laure Délie lorsqu’elle est partie de Montpellier pour le PSG (50 000€).

Elles sont sûres de partir

En fin de contrat au Paris FC, Charlotte Bilbault évoluera la saison prochaine aux Girondins de Bordeaux. La milieu de terrain de 29 ans, passée notamment par Sochaux et Montpellier, rejoindra le quatrième de la dernière D1 féminine juste après la Coupe du Monde. Autre départ quasiment acté, celui de la Guingampaise Julie Debever. Arrivée en Bretagne en 2015, elle serait à la recherche d’un nouveau challenge en France ou à l’étranger.

Elles hésitent encore

Émelyne Laurent, prêtée cette saison à Guingamp par l’Olympique Lyonnais, va réintégrer l’effectif rhodanien à l’issue de la Coupe du Monde. Mais l’attaquante de l’équipe de France se pose des questions sur son avenir : « J’ai encore un an de contrat avec l’OL. Cette Coupe du Monde est une opportunité, c’est un bonus. » Autre Lyonnaise qui hésite, Amel Majri. La latérale gauche française sera libre à partir du 30 juin prochain, et le Barça souhaite à tout prix la faire signer. Ce dossier est pris très au sérieux par le club de Jean-Michel Aulas.

Amel Majri va-t-elle filer au FC Barcelone ?

En cas d’offre, elles pourraient partir

Si elle réussit une bonne Coupe du Monde, la Montpellieraine Valérie Gauvin pourrait quitter son club et rejoindre l’Angleterre ou l’Allemagne. D’autres joueuses, en fin de contrat l’année prochaine comme Kadidiatou Diani (PSG), Marion Torrent (Montpellier) ou encore Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal) pourraient aussi s’envoler vers de nouveaux cieux à l’issue du mondial. Même son de cloche pour Eve Périsset (PSG), un temps désirée par Chelsea, Sakina Karchaoui (Bordeaux), ou la Bordelaise Viviane Asseyi.

Eve Perisset a rejoint le PSG en 2016.

Les gardiennes vont prolonger

Gardienne de l’OL depuis 2009 et sous contrat avec les Fenottes jusqu’en 2020, Sarah Bouhaddi a reçu une proposition de prolongation très intéressante de la part de son club. Son avenir semble s’inscrire dans la capitale des Gaules. : « On est d’accord, en phase avec le président. C’est le plus important. » Solène Durand, autre gardienne du groupe France, va de son côté prolonger de deux saisons chez les Guingampaises.

Sarah Bouhaddi est heureuse à Lyon.

Fidèles à leur club

Griedge Mbock, Eugénie Le Sommer, Delphine Cascarino et Amandine Henry ont prolongé leur contrat à Lyon jusqu’en 2021. Wendie Renard (Lyon) et Grace Geyoro (PSG) ont signé une prolongation jusqu’en 2022. Gaëtane Thiney va rester au Paris FC tout comme Élise Bussaglia, qui a prévu de finir sa carrière à Dijon.

Griedge Mbock portera le maillot de l’OL jusqu’en 2021.

Photo à la Une : (@FFF)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité