FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Les cinq matchs à ne pas manquer

Durant le premier tour de la Coupe du Monde, trente six matchs vont avoir lieu. Mais cinq affiches sont à ne rater sous aucun prétexte. Coup d’oeil sur les chocs de ces phases de poule.

Avant d’entamer les matchs à élimination directes, où les meilleures nations se retrouveront pour tenter de se hisser en finale, la phase de poule réserve également de belles affiches. Tour d’horizon de celles qu’il ne faudra rater pour rien au monde !

Groupe B : Allemagne-Espagne, 12 juin à 18h

Il s’agit de la première grosse affiche de ces phases de poule. D’un côté, l’Allemagne et son attaque de feu, de l’autre, l’Espagne et sa défense imperméable. Ce match promet de faire des étincelles. La Roja Feminina compte dans ses rangs une des meilleurs défenseuse du monde, Irene Paredes. Son duel avec la Lyonnaise Dzsenifer Marozsan sera l’une des clés de cette rencontre. Pour ce qui est de leur dernier affrontement, les deux nations s’étaient quittées sur un score nul et vierge (0-0). Nul doute que cette rencontre du mondial sera bien plus ouverte. Rendez-vous le mercredi 12 juin à 18h au Stade du Hainaut à Valenciennes.

Groupe A : France-Norvège, 12 juin à 21h

C’est « LE » rendez-vous du premier tour pour la France. Face à une équipe norvégienne sans complexe et qui fait figure d’outsider face aux Bleues, ce match est un vrai test pour la sélection de Corinne Diacre. Les France/Norvège ont toujours été indécis, et l’histoire pourrait bien se répéter lors de ce choc à l’Allianz Riviera de Nice. De plus, cette rencontre pourrait déjà être décisive, car en cas de succès lors du match d’ouverture, les tricolores pourraient se qualifier pour les huitièmes de finale si elles venaient à s’imposer face aux Scandinaves.

Groupe C : Australie-Brésil, 13 juin à 18h

Même s’il faut se méfier des Italiennes, ce match ressemble fortement à la finale pour la première place du Groupe C. Un remake du huitième de finale de la dernière Coupe du Monde (victoire 1-0 de l’Australie). Samantha Kerr face à la légende Brésilienne Marta, un duel à distance alléchant entre deux légendes du football féminin. Les deux footballeuses, qui ont terminé à une place d’écart pour l’attribution du dernier Ballon d’or, sont les fers de lance de leur pays. Un choc au sommet, le jeudi 13 juin prochain à 18h au Stade de la Mosson à Montpellier.

Groupe D : Japon-Angleterre, 19 juin à 21h

Il y aura sans aucun doute un parfum de revanche entre le Japon et l’Angleterre. Lors de la dernière Coupe du Monde, les Anglaises s’étaient inclinées (2-1) en demi-finale face aux Japonaises. De nombreux duels sont attendus dans cette rencontre, avec Lucy Bronze et ses montées incessante pour les Lionesses, et Mana Iwabuchi, l’arme fatale des Nippones en attaque. Ces deux candidats à la victoire finale croiseront le fer le mercredi 19 juin prochain à 21h, à l’Allianz Riviera de Nice.

Groupe E : Pays Bas-Canada, 20 juin à 18h

Mertens face à Sinclair. Ce sont les deux meilleures joueuses de leurs sélections respectives. La première est attaquante du FC Barcelone, la seconde joue au même poste tout en étant la référence dans le football Canadien. Toutes les deux prétendantes au soulier d’or, elles vont se livrer un duel qui s’annonce passionnant. Lors de leurs trois derniers matchs de préparation, les Hollandaises ont marqué douze buts sans en encaisser un seul. Les Canadiennes ont réalisé la même performance !


Photo à la Une : (@Fifa)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité