FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Des débuts en fanfare pour la Roja ?

L’Espagne fait ses grands débuts dans la Coupe du Monde 2019 ! Ultra favorite pour la rencontre face à l’Afrique du Sud, la Roja voudra démarrer pied au plancher son mondial. Rendez-vous ce samedi à 18h au Stade Océane du Havre.

Pour sa deuxième participation à une Coupe du Monde, l’Espagne aura à cœur de bien figurer et d’aller le plus loin possible. La Roja fait partie des nations montantes dans le football féminin, à l’image de son quart de finale lors du dernier Euro. Emmenée par la muraille Irene Paredes, une des meilleures défenseuses du monde, les Espagnoles ont une belle à carte à jouer lors de ce mondial, et pourraient bien venir jouer les troubles-fêtes dans le groupe B, présenté comme le groupe de la mort (Allemagne, Chine, Espagne, Afrique du Sud).

Jennifer Hermoso

Faux-pas interdit pour la Roja

Ce premier match face à l’Afrique du Sud est déjà capital pour les Espagnoles, qui sont dans l’obligation de s’imposer pour se mettre dans les meilleures conditions avant d’aborder les deux chocs face à l’Allemagne et la Chine.

Luchar, Jugar y Ganar. Tel est le dicton de la sélection féminine espagnole. Leurs homologues masculins ont atteint les sommets du football mondial, marquant l’histoire avec des titres de champions d’Europe et du monde, prônant un jeu de possession et un football total. Véritable nation d’avenir, la sélection féminine espagnole et son tiki taka pourraient faire des ravages lors de cette Coupe du Monde.

La composition probable de l’Espagne

Sandra Panos – Irene Paredes, Andrea Pereira, Leila Ouahabi, Celia Jiménez – Vicky Losada, Patri Guijarro, Virginia Torrecilla, Alexia Putellas – Mariona Caldentey, Jennifer Hermoso.


Photo à la Une (@SeFutbolFem)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité