FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : L’Argentine décroche son premier point dans un mondial en accrochant le Japon

Pour sa troisième participation à un Coupe du Monde, l’Argentine a frappé fort en tenant en échec une des grandes nations du football féminin, le Japon (0-0). Au Parc des Princes, les Argentines n’ont jamais rien lâché face à des Japonaises en manque d’inspiration, et décrochent leur premier point de leur histoire dans un mondial.

Une chose est sûre, cette Coupe du Monde 2019 sur le sol français nous réserve d’autres surprises. Après l’exploit retentissant des Italiennes face aux Australiennes dimanche, l’Argentine a à son tour crée la sensation ce lundi, en tenant en échec le Japon (0-0), pourtant prétendant au titre final dans ce mondial.

A LIRE AUSSI >> L’Italie crée la sensation et renverse l’Australie

Les supporters argentins aux anges après le match nul de l’Albiceleste

Rigoureuses défensivement, appliquant à la lettre les consignes de Carlos Borello, les Argentines sont entrées dans l’histoire, en obtenant leur premier point en Coupe du Monde. Appliquées tactiquement, elles ont cependant manqué d’inspiration offensivement, comptant trop souvent sur les exploits individuel de Sole Jaimes. L’essentiel est là. Ce point vient confirmer le nouvel élan de l’Albiceleste, qui commence à trouver sa place après des années passées dans l’ombre de l’équipe masculine, menée par la légende Lionel Messi.

>> A LIRE AUSSI : Le Canada veut enfin briller

Les Japonaises pourront de leur côté regretter leur manque de précision dans le dernier geste, et devront rapidement rectifier le tir, pour ne pas compromettre sérieusement leurs chances de qualifications en huitièmes de finale. Les Asiatiques retrouveront les Ecossaises ce vendredi au Roazhon Park de Rennes avec l’obligation de s’imposer. Après ce match nul, l’Argentine peut rêver de tous les exploits face à l’Angleterre, qu’elle retrouvera le 21 juin prochain au Stade Océane du Havre.


Photo à la Une : (@FifaWomenWorldCup)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité