FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : Australie-Brésil, une rivalité grandissante

Ce jeudi à 18h, l’Australie et le Brésil se retrouvent en Coupe du Monde pour la quatrième fois consécutive. Les Australiennes jouent leur survie après leur défaite en ouverture, alors que les Brésiliennes visent la qualification. Coup d’oeil sur une rivalité grandissante du football mondial.

On connaît les rivalités historiques entre la Suède et la Norvège, les Etats-Unis et le Canada, ou entre la Chine et la Corée. Le hasard du tirage au sort des dernières Coupes du Monde a fait naître une nouvelle rivalité pour le moins inattendue.

Cette affiche Australie-Brésil est devenue un des classiques du football féminin depuis quelques années. Ce jeudi et pour la quatrième fois consécutive, Australiennes et Brésiliennes vont croiser le fer en Coupe du Monde, pour un duel d’une importance capitale pour les deux formations. Une rencontre qui s’annonce très ouverte avec deux équipes plus réputées pour leur qualités offensives que défensives.

L’Australie en grand danger

Après leur défaite initiale face aux Italiennes, les Australiennes sont dans l’obligation d’obtenir un résultat pour rester en vie dans ce mondial, une défaite serait quasiment synonyme d’élimination pour elles. Les Matildas pourront compter sur leur atout offensif numéro un en la personne de Sam Kerr, déjà buteuse face à l’Italie lors du premier match. Les filles d’Ante Milicic devront surtout répondre présente défensivement, après avoir montré des signes inquiétants dans ce domaine face aux Azzure.

© Les Australiennes après l’ouverture du score de Sam Kerr face à l’Italie

Le retour de Marta

La victoire facile acquise face à la Jamaïque a mis les Brésiliennes dans les meilleurs conditions pour aborder ce choc face aux Australiennes. Pour cette rencontre, la Seleçao pourra compter sur le retour tant attendu de sa superstar Marta, et sur la présence de Cristiane, sur un nuage après un triplé retentissant inscrit face aux Reggae Girls. La Paulista s’est d’ailleurs exprimé sur cette rivalité grandissante entre les deux pays. « Ça ne fait aucun doute. Il y a une petite rivalité qui se développe avec les Australiennes et elles en sont conscientes, elles aussi. Nos duels face aux Matildas sont toujours très compétitifs et éprouvants. Tout le monde court partout sur le terrain. Ce sera certainement la même chose cette fois-ci. »

© Les Brésiliennes lors de la victoire face à la Jamaïque (3-0)

Photo à la Une (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer