Divers

Cesson-Sévigné au cœur des Bleues

Cesson-Sévigné, ville située à l’est de Rennes, va accueillir les footballeuses et les basketteuses tricolores d’ici la fin de semaine. Philippe Lohou, directeur des sports de la ville s’est confié pour Le Sport au Féminin.

Élue ville la plus sportive comptant moins de 20 milles habitants en 2011, Cesson-Sévigné ne cesse de montrer sa qualité au niveau sportif. La ville va accueillir les entraînements de l’équipe de Corinne Diacre dès ce jeudi. Les basketteuses vont de leur côté jouer trois matchs de préparation à l’EuroBasket dans la Glaz Arena. Philippe Lohou, directeur des sports de la ville, s’est confié pour Le Sport au Féminin.

Les Suédoises à l’entrainement sur la pelouse de Cesson-Sévigné

Comment s’est passée l’organisation de Coupe du Monde ?

On est vraiment sur le pont depuis trois quatre mois, mais on sait depuis juillet que nous allons accueillir plusieurs équipes qui vont jouer leurs matchs à Rennes. On a eu ces derniers jours la Suède, on va avoir la France dès ce jeudi puis nous aurons également une sélection qualifiée pour les huitièmes de finale. On a eu des réunions ainsi que des visites de site de la part de la FIFA et des sélections. Depuis trois mois, on prépare les terrains, la pelouse et nous avons aussi fait des travaux au niveau des infrastructures. On a profité des besoins du club pour aménager ça plus vite.

Pourquoi avoir voulu être impliqué dans cette compétition ?

Pour l’image de la ville, ça concrétise l’image sportive que Cesson-Sévigné possède depuis plusieurs années. On vient d’obtenir le label ville active et sportive 3 lauriers. On apprécie les événements importants. C’est dans la lignée de la création d’une salle de 4500 places, dans laquelle vont jouer les basketteuses tricolores dans quelques jours (Glaz Arena). Cela permet aussi de valider le travail du club qui compte 650 adhérents dont plusieurs sections féminines.

Quel budget avez-vous investit en lien avec la Coupe du monde ?

Forcément, cela a un coût. On a du rajouter quelques lignes au niveau du budget 2019. Nous organisons des animations autour de cet événement, on a acheté des places pour que les jeunes assistent au match entre la Suède et le Chili. Il y aussi un investissement concernant l’aménagement d’une tribune de 140 places. La FIFA nous donne une enveloppe de 20 000 euros sur les 250 000 euros investis. Désormais on a un stade flambant neuf avec une belle pelouse et c’est très positif.

Vous allez donc recevoir les footballeuses et basketteuses tricolores le même week-end ..

C’est un joli hasard car ce n’est jamais arrivé pour la ville. Cela est favorisé par la qualité de nos installations qui sont nombreuses. Nous avons également un niveau de technicité très important. La grosse capacité de nos salles et le public de connaisseur sur Cesson-Sévigné montrent l’attrait sportif de cette ville. Pour preuve, on avait aussi les championnats de France UNSS la semaine dernière avec beaucoup d’équipes de filles. C’est un réel plaisir d’accueillir du sport féminin et je sais que la Glaz Arena est capable d’accueillir des grosses compétitions féminines dans les années à venir.


Photo à la Une : (@TF)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer