FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM: Le Japon doit se rassurer face à l’Écosse

Dans le groupe D, le Japon affronte l’Écosse à 15 heures à Rennes. Une rencontre qui va mettre aux prises deux équipes qui n’ont pas remporté leur premier match. Malheur au perdant.

Comme le dit l’expression, ce match vaut bien son pesant d’or. Entre des Japonaises incapables de battre l’Argentine (0-0) et une équipe Écossaise qui s’est inclinée face à l’Angleterre (2-1), cette rencontre s’annonce explosive. Si on devait détacher un favori pour ce match ? Le Japon. Mais attention.

Lors de son premier match , le Japon avait été tenu en échec par l’Argentine (0-0)

Le Japon doit hausser le ton

Championnes du monde en 2011 et finalistes de la dernière Coupe du monde, les Japonaises se doivent de réagir face à l’Écosse. Après un premier match très décevant face aux Argentines (0-0), les Nippones veulent à tout prix se remettre dans le sens de la marche. Cette rencontre est aussi l’occasion parfaite pour les Japonaises de prendre, au moins provisoirement, la tête du groupe D, avant le match des Anglaises face aux Argentines. L’équipe de Saki Kumagai n’a donc qu’un seul objectif : prendre les trois points et s’offrir un bon bol d’air. Mais il faudra faire attention aux Écossaises, qui jouent leur première Coupe du monde et qui ont tout à gagner.

La jeune buteuse Erin Cuthbert est un vrai atout pour les Ecossaises

L’Écosse, pour se donner le droit de rêver

Après un premier match frustrant achevé sur une courte défaite face à leurs rivales anglaises (2-1), l’équipe de Shelley Kerr entend bien démontrer ses qualités collectives. Les marines et rouges ont réalisé de belles performances lors des matchs de préparation en battant notamment le Brésil (1-0). Emmenées par leur capitaine Rachel Corsie, les Britanniques veulent faire bonne figure face à des Asiatiques qu’elles savent favorites. Les Écossaises espèrent sûrement une défaite de l’Argentine, ce vendredi soir, pour s’offrir une finale pour la troisième place mercredi prochain.


Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer