FootballFootball : Coupe du Monde 2019

France – Nigéria : Les notes des Bleues

Pour son troisième et dernier match de poule, la France s’est imposée d’un petit but face au Nigéria, s’assurant de terminer à la première place du groupe A. Retrouvez les notes des Bleues pour cette rencontre.

Sarah Bouhhadi 6 : Aucun arrêt à faire et peu de ballon touchés, le match a été très long pour la gardienne tricolore qui n’a quasiment rien eu à faire, hormis quelques ballons aériens bien négociés.

Amel Majri 6 : Encore très active sur son côté gauche où elle a multiplié les aller-retour, elle s’est souvent montrée dangereuse sur coup de pied arrêté et s’est énormément projetée vers l’avant. Encore un match plein pour la numéro 10.

Griedge Mbock 6 : Très peu sollicitée ce soir à l’image de toute la défense des Bleues, elle a bien contenu la vitesse des attaquantes nigérianes et a été propre à la relance.

Wendie Renard 5 : Jamais inquiétée défensivement, elle a cependant dû s’y reprendre par deux fois pour transformer son penalty. Sauvée par la décision très généreuse de l’arbitre qui a demandé a le retirer, elle n’a pas tremblé une deuxième fois et a donné l’avantage aux Bleues.

Eve Perisset 5 : Assez discrète en première mi-temps, elle s’est réveillée au retour des vestiaires avec quelques bonnes combinaisons sur son côté droit, et a délivré un centre qui aurait mérité d’être décisive pour Le Sommer.

Charlotte Bilbault 5 : Un match moyen pour sa première titularisation dans ce Mondial. Dans un match où son équipe a largement dominé les débats, elle s’est très peu montrée offensivement comme elle a pourtant l’habitude de le faire.

Gaëtane Thiney 4 : Elle n’était pas dans un bon jour et a eu beaucoup de déchet dans son jeu. Elle n’a réussi que 30 passes et n’a jamais trouvé le cadre sur ses 5 frappes.

Viviane Asseyi 6 : Très en jambe ce soir, elle a touché énormément de ballon et a participé activement à l’organisation du jeu des Bleues. Très entreprenante, c’est elle qui a obtenu le penalty qui a donné la victoire à son équipe.

Valérie Gauvin 4 : Transparente ce soir, elle est apparue usée physiquement et a très peu pesé sur la défense nigériane. Une seule occasion sur une tête trop centrée pour inquiéter la gardienne, elle a cédé sa place à Eugénie Le Sommer (6) à l’heure de jeu.

Delphine Cascarino 5 : Elle a manqué de réussite mais n’a jamais rechigné dans ses efforts, avant de céder sa place à Kadidiatou Diany (6) à l’heure de jeu.

Joueuse du match : Amandine Henry 7 : Elle a écoeuré les Nigérianes en récupérant un nombre incalculable de ballons et s’est également illustrée offensivement sur plusieurs situations. Dans une rencontre où ses coéquipières du milieu étaient assez transparentes, elle a de nouvelle fois assumé son statut de patronne en imprégnant le rythme du match.


Photo à la Une (@AmandineHenry)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer