FootballFootball : Coupe du Monde 2019

Les réactions après France-Nigéria

Victorieuse dans la douleur du Nigéria ce lundi soir à Rennes, l’équipe de France s’est offerte un troisième succès en autant de rencontres lors de cette phase de groupes. Retour en réactions sur cette victoire entachée d’une décision arbitrale discutable, sur un pénalty initialement manqué et accordé à nouveau à Wendie Renard.

Eugénie Le Sommer (attaquante de l’équipe de France) :

« On voulait gagner ce match. On aurait espéré gagner avec plus d’écart et mener plus rapidement. On savait que le Nigeria était une équipe athlétique, c’était difficile de se créer des occasions. On n’a pas été prises par leurs contres. »

Wendie Renard (défenseuse de l’équipe de France) :

« Le bilan est positif, c’est ce qu’on voulait. Trois matches, trois victoires. On a fait le plein avec en plus un beau public à chaque fois. Il faut continuer comme ça. Une autre compétition va commencer pour nous, il faudra être plus costauds et plus tueuse. »

>> À LIRE AUSSI : Les Bleues peuvent dire merci à la VAR

Corinne Diacre (sélectionneuse de l’équipe de France) :

« On avait un objectif de remporter trois matches, c’est chose faite dans la difficulté. C’est aussi comme ça qu’on se construit. Ce n’est pas le moment de chercher ce qui ne va pas. Trois matches, trois victoires, on va pouvoir passer à autre chose. Le public ? Je ne sais pas si aujourd’hui ça nous a aidé. Mais de voir tout ce public-là c’est bien et j’espère que ça va continuer. Le bilan est forcément positif avec trois victoires. Lors du premier match, on a eu la maîtrise, moins sur les deux suivants, mais les adversaires étaient différentes. On va entamer une deuxième étape de cette Coupe du monde. On va attendre demain de connaître notre adversaire. Pour le moment, on va bien récupérer. L’avantage c’est qu’on va avoir un jour de récupération en plus. »

Thomas Dennerby (sélectionneur du Nigéria) :

« Si je vous donne mon avis, j’aurai des problèmes et ils me renverront à la maison, c’est mieux si je ne dis rien. Je suis déçu. Mes joueuses ont été héroïques. La France est une très bonne équipe et n’a pas besoin de l’aide de qui que ce soit pour gagner un match.»


Photo à la Une : (@FIFA)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer