Judo

Les mots de Clarisse Agbegnenou, porte-drapeau des Bleues aux Jeux Européens

À l’occasion des Jeux Européens, qui débutent ce vendredi à Minsk (Biélorussie), la triple championne du monde de judo en -63kg et porte-drapeau de la délégation française s’est confiée dans les colonnes de L’Équipe, sur son rôle de leader et ses objectifs dans cette compétition.

Son rôle

« J’étais tellement fière que j’en étais choquée. Je ne me rends pas toujours compte de la façon dont je suis perçue. Je pensais encore être cette jeune judoka qui rapporte des médailles mais qui n’a pas de prestance pour porter le drapeau et conduire cette belle délégation. Finalement, on en a décidé autrement et j’en suis fière. Je vais ramener une vision de joie et de bonne humeur. Je veux que les jeunes se fassent plaisir à Minsk.

J’ai encore un peu de pression sur les épaules mais c’est une belle chose. Être choisie comme porte-drapeau, voir que le comité et les autres athlètes me font confiance, ça me fait plaisir.»

Ses objectifs

« Il y a quatre ans, à Bakou, j’ai terminé troisième. Là, je veux ma médaille d’or aux Jeux Européens ! En épreuve par équipes, on avait gagné avec les filles et on veut encore gagner. Après Minsk, il me restera un mois et demi avant les Championnats du monde à Tokyo. C’est pour ça que cette compétition tombe bien. Je vais savoir où j’en suis et me jauger.»


Photo à la Une : (@AfricaTop)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer