FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : L’Italie veut changer de dimension

L’Italie et la Chine se retrouvent au Stade la Mosson pour un huitième de finale alléchant et plutôt inattendu. Après un début de Coupe du Monde convaincant, les Italiennes ont l’occasion d’écrire le plus beau chapitre de leur histoire, mais gare aux Chinoises et à leur expérience des grands rendez-vous.

Et si c’était elles, la belle surprise de cette Coupe du Monde ? Totalement inattendues à ce niveau, c’est bel et bien l’Italie qui endossera le costume de favori face à la Chine pour ce huitième de finale. Un changement de statut qui pourrait ajouter une certaine pression aux Italiennes, qui rêvent secrètement d’un parcours sensationnel dans la reine des compétitions, et qui veulent offrir à leur sélectionneuse, le plus beau cadeau d’anniversaire le jour de ses 53 ans, avec une qualification en quart de finale.

Depuis des décennies en Italie, les Azzurre sont dans l’ombre de la Squadra Azzurra. Alessandro Del Piero, Andrea Pirlo, Gianluigi Buffon, tant de noms qui ont inspiré les Barbara Bonansea, Cristiana Girelli, Aurora Galli et consort. Mais en ce mardi 25 juin, c’est bien la Nazionale Femminile qui est sous le feu des projecteurs, faisant la une des célèbres quotidiens italiens, et accaparant l’attention de toute la Botte.

Car si la France explose ses records d’audience depuis le début de la compétition, le constat est le même pour les filles de Minela Bertolini de l’autre côté des Alpes. 2019 est un tournant pour le football féminin italien, mais si le rêve venait à se prolonger ce soir, l’Italie entrerait définitivement, dans une nouvelle dimension.

© Les Italiennes célébrant la victoire en ouverture face à l’Australie

Les Roses de l’acier au grand complet

Mais la Chine a de sacrés arguments à faire valoir, et ne rendra pas les armes si facilement. Six quarts de finale dans un Mondial, une demi-finale et une finale perdue en 1999. Oui, la Chine est une des places fortes du football féminin mondial. Les Roses de l’Acier pourront compter sur toutes leurs forces en présence à l’occasion de ce choc face à l’Italie. La virevoltante Shuang Wang et la redoubatle Ying Li devront être surveillées comme l’huile sur le feu par l’arrière garde italienne. Si le football chinois a connu des meilleurs moments, cette équipe ne lâche jamais rien et est toujours très difficile à manoeuvrer.

L’audace des Azzurre face à l’expérience des Roses de l’Acier, rendez-vous ce mardi à 18h à Montpellier pour cette rencontre alléchante qui sent la poudre.

Ying Li, auteure du but de la victoire de la Chine face à l’Afrique du Sud

Photo à la Une (@FIFA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer