FootballFootball : Coupe du Monde 2019

Dans la douleur, les Pays-Bas arrachent leur ticket pour les quarts

En transformant un pénalty discutable, les Pays-Bas se sont imposés face au Japon ce mardi soir (2-1) à Rennes. En quarts de finale, les Hollandaises retrouveront l’Italie, pour une place en demi-finale.

Les Japonaises pourront nourrir des regrets. Longtemps. En s’inclinant en toute fin de rencontre sur un pénalty discutable tranquillement ajusté par Lieke Mertens, les coéquipières de Saki Kumagai ont manqué les prolongations, alors qu’elles n’ont cessé de pousser pour inscrire le but du 2-1. Mais tout a basculé, au moment où la défenseuses de l’Olympique Lyonnais a effleuré le ballon de la main. Un geste involontaire, que l’arbitre de la rencontre n’a pas hésité à sanctionner en désignant le point de pénalty. Résultat ? Lieke Mertens, l’attaquante du FC Barcelone, n’a pas tremblé pour envoyer les siennes au paradis (2-1, 90′).

>> À LIRE AUSSI : L’Italie s’ouvre les portes des quarts de finale

Idéalement lancées en première période grâce à une réalisation de Lieke Mertens, qui d’une sublime talonnade dans les airs détournée a ouvert le score (1-0, 17′), les Hollandaises ont mis la pression d’entrée. Mais dans le sillage d’Hina Sugita, qui a vu sa frappe s’écraser sur la barre de Sari Van Veenendaal, les Japonaises n’ont cessé d’attaquer, jusqu’à l’égalisation de Yui Hasegawa sur une frappe enroulée (1-1, 43′). Au retour des vestiaires, une pluie d’offensives est venue s’abattre sur la défense hollandaises. Mais incapables de marquer ce deuxième but, les Japonaises ont craqué, laissant les championnes d’Europe en titre poursuivre leur progression. Depuis quelques années, les Pays-Bas ne cessent de surprendre. Jusqu’à créer la surprise cette année ? C’est parti pour.


Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer