FootballFootball : Coupe du Monde 2019

Italie-Chine : Les notes de la rencontre

L’Italie a décroché son ticket pour les quarts de finale de la Coupe du Monde en dominant la Chine (2-0). Retrouvez les notes des Italiennes et des Chinoises lors de cette rencontre.

>> A LIRE AUSSI : L’Italie s’ouvre les portes des quarts de finale

Les notes des Italiennes :

Laura Giuliani 6 : en difficulté sur son jeu au pied, elle s’est montrée bien plus à l’aise sur sa ligne, en réalisant quelques arrêts décisifs et en rassurant sa défense sur ses sorties aériennes. Contrat rempli avec un deuxième clean sheet dans cette Coupe du Monde.

Alia Guagni 5 : assez discrète sur les phases offensives, ses rares dédoublements ont fait la différence. Elle a globalement bien contenu les attaquantes chinoises, mais a parfois été dépassée en vitesse.

Sara Gama 5 : elle a commis une faute dans la surface sur un pied haut dangereux qui aurait du coûter un penalty à l’Italie. Pour le reste, elle n’a pas souvent été inquiétée par les attaquantes chinoises et a été propre à la relance.

Elina Linari 6 : en transe au moment de chanter son hymne national, la défenseuse de l’Atletico Madrid a signé une prestation très solide. Efficace sur toutes ses interventions, elle a remporté la plupart de ses duels face à l’attaquante Ying Li, très discrète ce soir.

Elisa Bartoli 5 : comme à son habitude, la « Gladiatrice » a répondu présent dans l’impact physique et dans les duels. Plus brouillonne dans le jeu, elle s’est une nouvelle fois sacrifiée pour le collectif.

Manuela Giugliano 7 : Encore un match plein pour la jeune pépite du Milan AC. Très à l’aise dans son rôle de sentinelle, elle a récupéré un nombre incalculable de ballons, et s’est montrée très inspirée dans ses passes.

Valentina Cernoia 5 : un match moyen pour elle après une très belle prestation face au Brésil. Plutôt discrète dans l’organisation du jeu, elle a eu le mérite de participer aux tâches défensives de son équipe tout au long du match.

Valentina Bergamaschi 6 : très présente sur le côté droit, elle a beaucoup couru et s’est montrée dangereuse offensivement, passant proche d’inscrire son premier but en Coupe du Monde après un bon débordement. Elle a cédé sa place à l’heure de jeu à Ilaria Mauro.

Barbara Bonansea 4 : la touche technique des Azzurre est passée à côté de son match. Brouillonne et en manque d’inspiration, elle n’a tiré qu’une fois, sans parvenir à trouver le cadre. Remplacée par Martina Rosucci (71′).

Cristiana Girelli Non notée : Sortie sur blessure avant la pause après un trente minutes assez discrète, elle a été remplacée par Aurora Galli (6) qui a signé une entrée remarquée avec une superbe frappe qui a crucifié la gardienne chinoise. Le but du break pour l’Italie (49′, 2-0), le troisième déjà pour la milieu de la Juventus dans ce Mondial. Sa fraîcheur a également fait du bien aux Italiennes en fin de match, notamment dans la conservation du ballon.

Joueuse du match : Valentina Giacinti 7 : très remuante sur le front de l’attaque, c’est elle qui a ouvert le score d’un but de renarde des surfaces (15′, 1-0). Inusable, elle n’a pas levé le pied une seule seconde et a donné le tournis à la défense chinoise avec ses appels incessants, proposant constamment des solutions à ses partenaires.

Ying Li (à droite) et Elina Linari (à gauche)

Les notes des Chinoises :

Shimeng Peng 3 : Auteure de deux clean sheet dans cette compétition, elle n’a rien pu faire sur le premier but Italien mais semblait en retard sur le second. Elle aurait pu être expulsée après un tacle très dangereux sur Elisa Bartoli sur l’ouverture du score des Azzurre.

Peng Han 4 : Malgré ses nombreuses montées, elle n’a pas eu de réussite et a manqué la plupart de ses centres. Auteure de nombreuses pertes de balles, la latérale droite n’a pas été à son meilleur niveau cet après-midi.

Yuping Lin 4 : Mise en difficulté par la vitesse de Valentina Giacinti tout au long du match, elle a fait preuve de passivité sur le deuxième but italien.

Shanshan Liu 3 : La capitaine des Roses de l’Acier a été fautive sur le premier but. Elle a perdu un ballon près de sa surface qui a coûté cher à son équipe, et a souvent été prise dans son dos par les attaquantes italiennes.

Yan Wang 5 : Comme sa compère du milieu de terrain Rui Zhang, elle a essayé d’apporter offensivement. Auteure d’une belle frappe cadrée, elle a failli égaliser pour la Chine mais la gardienne italienne a réalisé une belle claquette.

Rui Zhang 5 : Une des pièces maîtresses de la sélection chinoise. Elle a été intéressante dans la gestion du ballon et a tenté de maintenir son équipe à flot en coupant quelques offensives adverses.

Shanshan Wang 4 : transparente dans ce match, elle a eu beaucoup de déchet dans son jeu et n’a pas existé dans son duel face à Valentina Giugliano. Remplacée par Duan Song (61′).

Yasha Gu 3 : un match très décevant pour la milieu gauche chinoise. Pertes de balles, mauvais choix et peu de présence dans la surface, un match à oublier pour elle.

Ying Li 6 : Elle a été la meilleure joueuse du côté des Asiatiques. Intéressante dans son jeu de remise et à l’aise dans les petits espaces, elle a été très remuante sur le front de l’attaque. Muette ce soir, elle restera l’unique buteuse des Chinoises lors de ce Mondial.

Shuang Wang 6 : Technique et dynamique, elle a été l’une des plus en vue ce soir avec sa partenaire de l’attaque Ying Li. Elle aurait pu valider ce bon match par un penalty suite à une faute de la défenseuse Sara Gama, mais l’arbitre en a décidé autrement.


Photo à la Une (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer