FootballFootball : Coupe du Monde 2019

Les Pays-Bas veulent faire tomber les vices-championnes du monde en titre Japonaises

Les Pays-Bas et le Japon s’affrontent pour le dernier huitième de finale de cette Coupe du monde. Ce match prévu ce mardi à 21h à Rennes semble être à l’avantage des Oranjes, mais attention aux Nippones vices-Championnes, du monde en titre.

Shanice Van de Sanden face à Saki Kumagai. C’est l’un des duels alléchant de ce match entre deux Lyonnaises au palmarès imposant. Ce Pays Bas-Japon sent déjà la poudre avec des Hollandaises qui ont pris neuf points sur neuf lors des matchs de poule et des Nippones qui sont pour le moment décevantes. Mais attention, la force défensive du Japon pourrait faire la différence dans ce match. Voici les trois joueuses à suivre.

Shanice Van de Sanden, aillière droite Pays Bas

On ne peut que commencer par elle. Un poil décevant sur ce premier tour avec aucun but marqué et aucune passe décisive délivrée, la Lyonnaise reste tellement dangereuse avec sa vitesse et sa technique qu’il ne faut jamais l’enterrer. Face à une défense surement regroupée des Japonaises, sa rapidité pourrait être l’élément déclencheur de bons nombre d’attaques Hollandaises. Sa qualité de centre sera aussi une donnée importante à prendre en compte dans ce match.

Shanice Van de Sanden est une joueuse qui ne lâche jamais rien et qui a la rage de vaincre

Saki Kumagai, défenseuse centrale du Japon

Capitaine de la sélection nippone, l’autre Lyonnaise de ce match sera la femme à suivre du côté asiatique. Plutôt performante lors des matchs de poule, elle a semblé souvent trop seule pour sauver son équipe qui reste sur trois matchs décevants avec un nul face à l’Argentine (0-0), une courte victoire sur l’Ecosse (2-1) et un match loupé face aux Anglaises (0-2). C’est ce soir que les Japonaises doivent se réveiller et pour cela, elle savent qu’elles auront besoin d’une Saki Kumagai au top de sa forme pour contrer les attaques hollandaises.

Saki Kumagai a déjà affronté une Lyonnaise en phase de poule, il s’agissait de l’Anglaise Lucy Bronze

Lieke Martens, attaquante gauche des Pays-Bas

On parlait souvent de l’attaquante du Barça avant cette Coupe du monde en mettant en avant ses qualités techniques et sa force de frappe. Mais pour le moment, elle est assez décevante. Même si les Pays-Bas ont gagné leurs trois matchs, c’est surtout l’avant centre Viviane Miedema qui s’est mise en avant en devenant la meilleure buteuse de l’histoire des Oranges avec 60 buts. Pour ce match éliminatoire face au Japon, Lieke Martens doit monter en puissance et se montrer enfin décisive. Si c’est le cas, les Pays-Bas auront fait un grand pas vers les quarts de finale de la compétition.

Avec 42 buts marqués en 106 sélections, Lieke Martens est une des buteuses Hollandaise

Photo à la Une : (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer