FootballFootball : Coupe du Monde 2019

L’Italie s’ouvre les portes des quarts de finale

Pour la deuxième fois de son histoire et pour la première fois depuis 1991, l’Italie s’est hissée en quart de finale de la Coupe du Monde, après son brillant succès face à la Chine (2-0), ce mardi après-midi au stade de la Mosson de Montpellier.

Et l’inarrêtable Valentina Giacinti a fini par trouver le chemin des filets (1-0, 15′), quelques minutes après un premier but refusé pour hors-jeu et quelques banderilles bien placées. En lançant idéalement l’Italie vers le chemin du succès, d’un but de renarde des surfaces, l’attaquante azzurre a contribuer au succès historique des Italiennes, qui se sont qualifiées pour les quarts de finale pour la première fois depuis 1991. Étincelantes depuis le début du Mondial, les joueuses de Milena Bertolini ont confirmé leur excellente forme en venant à bout de la Chine (2-0).

>> À LIRE AUSSI : Italie-Chine : Les notes de la rencontre

Après une première période idéalement lancée, l’Italie a laissé la Chine revenir dans la partie, en concédant de multiples occasions. Mais sous l’impulsion d’une Laura Giulani inspirée dans sa cage, les Italiennes n’ont pas craqué, avant de doubler la mise au retour des vestiaires grâce à une réalisation d’Aurora Galli, qui d’une somptueuse frappe croisée du droit aux vingt mètres n’a laissé aucune chance à Shimeng Peng (2-0, 49′). Et si les Chinoises n’ont pas abdiqué, les coéquipières de Valentina Giacinti n’ont rien lâché jusqu’au bout. De quoi s’ouvrir les portes des quarts de finale et le droit de défier les Pays-Bas ou le Japon ce samedi (15h) à Valenciennes.

3


Comme le nombre de buts inscrits par Aurora Galli, tous en sortie de banc. L’Italienne égale le précédent record de l’Australienne Lisa De Vanna, lors de la Coupe du monde 2007. 


Photo à la Une : (@FIFA)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité